Aller au contenu


Age of wonders 1


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
No replies to this topic

#1 canhbk

canhbk

    Marsonaute

  • Zimien
  • PipPip
  • 15 Messages :

Posté 17 septembre 2010 - 21:55

Je voudrais lancer un topic sur ce jeu car il est malheureusement assez peu connu.

Ce jeu comporte douze races :
* Quatres du " bien ", les nains, les halflings, les elfes et les longilides ( ces derniers étant de véritables saints et adeptes du bien ).
* Quatres du " mal ", les orcs, les lutins, les elfes de l'ombre et les revenants ( ceux-ci, à contrario, réels adeptes du mal le plus noir ).
* Quatres dites " neutres ", les humains, les azracs, les korgelés et les sauriens.

Chacune de ces races comporte ses propres troupes et ses propres spécificités : par exemple, les Korgelés résistent naturellement bien au froid, et leurs créatures s'inspirent souvent de contes nordiques ou de contrées du grand Froid ( Yéti, reine de glace, lueur du Nord, chevaucheur de loups... ) alors que les Azracs résistent naturellement bien au feu et que leurs créatures sont inspirées d'un climat désertique ( Scorpion géant, génie, avatar de Yaka [ sorte de pharaon ambulant ] ). Les races sont naturellement assez bien équilibrées.

Il est possible de s'allier avec d'autres races, d'offrir des pots de vins etc... Ce qui rajoute un petit côté politique au jeu. De plus, il faut faire très attention à chaque race car elles sont très typées ( les lutins, par exemple, se déplacent très vite sous terre, les rendant difficile à semer hors de la surface ; c'est aussi le cas des elfes dans une forêt ; ou encore, Presque toutes les unités des sauriens savent nager, ce qui leur donnent une extrême mobilité ; etc... )

Le principe de ce jeu repose essentiellement sur les chefs de faction, représentés sur la carte en tant que héros. Le but est tout simplement de tuer le chef adverse : en faisant cela, on détruit la faction entière. Les unités et villes de l'empire déchu restent sur la carte, mais en tant qu'indépendants. La campagne s'appuie sur deux organisations luttant l'une contre l'autre, les Gardiens ( le "bien" ) et le culte des tempêtes ( le "mal" ). On choisit l'une d'entre elles au départ, mais on s'apperçoit que ce n'est pas qu'un combat manichéen classique : il y a de réelles intrigues, certaines choix d'allégeance à faire de temps en temps, des dissenssions au sein même des factions, et caetera et caetera...

Les héros sont bien plus puissants que la plupart des unités disponibles, bien que certaines d'entres elles peuvent aussi s'avérer extrêmement puissantes. Ils peuvent utiliser des sorts variés dans 6 écoles de magie, représentées par les élèments ( à noter que choisir l'eau empêchera d'utiliser le feu, étant des élèments opposées, ou la vie d'utiliser la mort, etc... ), ou se spécialiser dans le combat, devenant de véritables machines de mort.

Il y a quatres niveaux de créatures, les meilleures ne pouvant être recrutées que dans les villes les plus grandes. Par exemple, le premier niveau inclue des créatures comme des duellistes ou des archers, le second des cavaliers légers ou des créatures légèrement plus fortes que les premières, le troisième d'une grande variété de créatures pouvant s'avérer être dévastatrices si bien utilisées, et un seul type de quatrième créature par race, telle le dragon rouge chez les orcs ou le basilic chez les sauriens. A noter que plus une créature tue d'adversaires, plus son expérience augmente, et elle peux obtenir une médaille d'argent, puis d'or, devenant plus forte à chaque fois.

Sur la carte, il est possible de constituer des armées de 8 créatures au maximum ( incluant les héros, mais les créatures peuvent se déplacer sans le héros ). Les déplacement sont simultanées : il faut donc souvent être très rapide et audacieux. Gagner un combat en infériorité numérique n'est pas trés difficile, avec les bonnes troupes. De plus, les niveaux de l'I.A sont très bien conçus : le difficile vous donnera du fil à retordre pendant de bonnes heures.

Il y a d'autres choses, mais j'ai dis la l'essentiel. Sincèrement, j'ai adoré ce jeu, car extrêmement instinctif, d'une prise en main très rapide, avec un tutorial excellent, un éditeur de carte très simple, un aspect stratégique à tous les plans. Les graphismes datent un peu, mais sont très correct, même aujourd'hui.

Si quelqu'un a le jeu et voudrai jouer en ligne qu'il n'hésite pas a me le dire ^^



0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)

Partenaires :