Aller au contenu


VeraCrypt 1.0d : tuto/présentation

Cryptage.

  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
2 replies to this topic

#1 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 22 juillet 2014 - 15:49

Bonjour,

 

Petit tuto d'un logiciel de chiffrement /"cryptage" gratuit:

 

VeraCrypt.

 

Léger, simple d'utilisation...

 

http://youtu.be/Z2U86KK4IjM

 

:chinois:



#2 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 16 octobre 2014 - 10:30

..

 

Merci pour cette vidéo.

 

Quelques notes ..

 

Je n'ai peut-être pas prêté assez d'attention mais il me semble qu'il n'a pas été question de ''volume caché''. Ceci pourtant est la plus grande force de TrueCrypt. Est-ce possible avec VeraCrypt ?

 

Chaîner plusieurs algorithmes de chiffrement (ex. AES + autre chose) ne pénalisait pas de manière sensible le fonctionnement de TrueCrypt sur un vieil ordinateur monoprocesseur sous Windows XP.

Sur un ordinateur récent, VeraCrypt ne devrait pas non plus souffrir d'un chiffrement multiple.

 

Le système de fichiers FAT 32 est proposé en standard depuis TrueCrypt pour une utilisation sur des ''disques de voyage'' (clé ou disques USB ..). Surtout pour de grandes capacités, il faut utiliser NTFS ou EXT4.

 

Le ''montage automatique'' est une manière comme une autre de faciliter le travail des fouineurs de touts espèces.

 

 

…. …. …. …. …. …. …. ….

…. …. …. …. …. …. …. ….

 

 

VeraCrypt est une ''fork'' du TrueCrypt d'origine, lancé en Juin 2013 par Mounir Idrassi.

Idrassi avance que la principale faiblesse dans TrueCrypt est son maque de sécurité contre les attaques par force brute. Plus précisément, la façon dont le logiciel transforme un mot de passe pour obtenir une clé n'était pas assez bon.

 

En termes techniques, quand une partition système est crypté, TrueCrypt utilise PBKDF2-RIPEMD160 avec 1000 itérations. Pour les conteneurs standards et d'autres partitions non système, TrueCrypt utilise au plus 2000 itérations.

Idrassi a ''gonflé'' le processus de transformation. VeraCrypt utilise 327 661 itérations de l'algorithme PBKDF2-RIPEMD160 pour les partitions système, et pour les conteneurs standard et autres partitions il utilise 655 331 itérations de l'algorithme de hachage RIPEMD160 et 500.000 itérations de SHA-2 et Whirlpool.
Selon Idrassi, ceci rend VeraCrypt un peu plus lent pour ouvrir les partitions chiffrées, mais le rend un minimum de 10 et un maximum d'environ 300 fois plus résistant aux attaques par force brute.

Par suite de cette modification, le format de stockage VeraCrypt est incompatible avec TrueCrypt.

 

 

…. …. …. …. …. …. …. ….

…. …. …. …. …. …. …. ….

 

 

Tout ceci est bel et bien mais ne résout pas vraiment le problème actuel de la capacité des ''autorités'' et d'autres voyous à craquer Truecrypt et ses dérivées : CipherShed et VeraCrypt, que ce soit avec des évolutions de TrueCrack ou d'autres outils.

 

Quand on sait que la gendarmerie française a pu décrypter un disque chiffré avec Truecrypt en moins d''une journée, et sans même de notables améliorations dans les logiciels de craquage, il en faudrait à peine une dizaine pour en venir à bout.

Or, ces gens là ont tout le temps.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#3 Severian

Severian

    Plus riant que sévère

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 747 Messages :
  • Gender:Male

Posté 21 février 2015 - 21:09

petite mise à jour
http://www.undernews...e-maximale.html

Depuis l’arrêt brutal de TrueCrypt pour d’obscures raisons, les alternatives ont rapidement fleuries. Parmi celles-ci, VeraCrypt développée par une société française Idrix, aujourd’hui pleinnement compatible avec les conteneurs Truecrypt.


Sur le site de Korben
http://korben.info/v...-truecrypt.html

Quand le logiciel de chiffrement TrueCrypt a disparu pour une raison qui reste encore mystérieuse (même si tout indique un gros coup de pression de la part des États-Unis), je me suis amusé à lister les alternatives libres et je vous ai parlé dans la foulée de VeraCrypt.

Mis au point par une boite française, ce logiciel dont les sources sont disponibles ici se positionne pour être un remplaçant sérieux à TrueCrypt. Le truc c'est que jusqu'à présent, VeraCrypt ne supportait pas les conteneurs TrueCrypt... Difficile dans ce cas, de migrer d'un outil à l'autre.

Mais depuis le 30 décembre dernier, cette limite a été levée avec l'apparition sur leur site de la version 1.0f qui gère le montage et la conversion de volumes TrueCrypt.


IDRIX

ob3-de10.pngbanner98x30.png




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)