Aller au contenu


Où ?


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
13 replies to this topic

#1 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 août 2016 - 17:36

Salut !

 

Où ?

 

Où trouver .. ? Quelle est la solution ?

 

[a] Des pissotières ..

Selon la commission européenne qui finance au prix fort des études on ne peut plus sérieuses, sur la taille des bananes ou le nombre de marches des escabeaux et bientôt la taille des cuvettes, les français disposent chez eux de moins d'un lieu d'aisance pour 2 habitants (les Allemands et les Espagnols font beaucoup mieux).

Surtout lorsqu'il y a encombrement, il vient alors à certains vrais/faux descendants de gaulois l'idée de se retenir avant d'aller se faire voir à l'extérieur pour se soulager la vessie. C'est parfois compliqué.

Ne vous est-il jamais arrivé d'être pris d'une forte et pressante envie de pisser alors que vous êtes en plein centre ville ou dans les barres d'immeubles d'une banlieue fétide ? Aucun des sales gosses marmots dont vous avez la charge ne vous a-t-il cassé les oreilles avec un insistant ''pipi'' (ou même ''caca'') dans une de ces rues sordides animées pas la seule grisaille des façades en voie de délabrement ?

Où se soulager ?

Pas contre un mur, même le plus lépreux ! Vous seriez coupable de tout un tas de délits y compris d'exhibitionnisme.

Les vespasiennes d'autrefois, réservées aux hommes et gratuites, ont disparu, très rarement remplacées par des ''sanisettes'' qu'on ne trouve guère qu'en petit nombre et uniquement dans les très grandes villes comme Paris et Toulouse. Et ailleurs ?

Les bistrots ont tous des ''toilettes'' plus ou moins propres. Encore faut-il trouver rapidement un de ces lieux de socialisation maintenant en voie de disparition car diabolisés par toute la racaille moraliste. Des quartiers entiers en sont dépourvus. D'autre part, l'usage de ces commodités est très souvent réservé à la clientèle et il faut payer une consommation pour y avoir accès. Moi, je n'ai pas de sous.

Les centres commerciaux aussi ont des ''toilettes'' mais ils sont généralement excentrés et, avant d'y parvenir, vous avez largement la possibilité de souiller votre intimité. Il vous faudra encore plus temps pour atteindre une campagne bucolique où vous pourrez sans témoin vous défaire de votre surplus naturel. Rentrer chez soi sera pas non plus une solution forcément adéquate pour répondre une situation d'urgence.

Faut-il en arriver à fuir le centre de nos sinistres villes ?

Et ne me dites pas que vous pissez dans les cabines téléphoniques ! Voir plus loin, en [c].

 

 

[b] Encore des pissotières ..

Êtes-vous de chauds partisans du mariage pour tous, de homosexualité etc ? J'y vois quelques inconvénients., surtout dans les toilettes publiques. La séparation des hommes et des femmes y est obligatoire. Qu'en est-il des homosexuels ? De mon côté, je n'aime vraiment pas être observé par un individu qui convoite (avec envie) mes bijoux de famille.

Je suggère donc une loi franco-française (à défaut d'une directive européenne) qui oblige les lieux publics d'aisance (en particulier ceux des bars, restaurants et centres commerciaux) à prévoir une distinction qui préserve la pudeur des hétérosexuels.

Qu'en pensez-vous ?

 

 

[c] D'où téléphoner ?

Je fais partie de ces dinausores qui ne veulent pas utiliser de ''smartphone''. C'est aussi cher que chiant. Je suis cependant amené à me déplacer et il m'arrive d'avoir besoin de téléphoner.

Il n'y a pas longtemps encore il existait des cabines téléphoniques publiques d'où ceci était possible (et qui garantissaient au demeurant un certain anonymat) . Dans tout mon coin il n'y en a plus, même dans les gares.

Il existait aussi des ''téléboutiques'' et des ''cybercafés'' d'où il était possible de passer un appel. Toujours dans mon coin, ils se sont tous recyclés ou ont fermé.

Et chez vous ? Comment faites-vous sans ces maudits ordiphones portables ?

 

 

A défaut de réponse à mes questions, n'hésitez pas à poser les votres.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#2 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 686 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 août 2016 - 18:48

Bonne question :transpi:

Content de te voir sinon ;)

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#3 jm6314

jm6314

    Touriste Phobosien

  • Zimien
  • PipPipPipPip
  • 124 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:auvergne

Posté 22 août 2016 - 19:39



 

 

 

[b] Encore des pissotières ..

Êtes-vous de chauds partisans du mariage pour tous, de homosexualité etc ? J'y vois quelques inconvénients., surtout dans les toilettes publiques. La séparation des hommes et des femmes y est obligatoire. Qu'en est-il des homosexuels ? De mon côté, je n'aime vraiment pas être observé par un individu qui convoite (avec envie) mes bijoux de famille.

Je suggère donc une loi franco-française (à défaut d'une directive européenne) qui oblige les lieux publics d'aisance (en particulier ceux des bars, restaurants et centres commerciaux) à prévoir une distinction qui préserve la pudeur des hétérosexuels.

Qu'en pensez-vous ?

@+

salut ,

           je ne vois pas où est le problème des toilettes pour hommes que tu sois hétéros où homo , sauf si tu pense que les homosexuels sont des pervers ?

 

            je peux te dire que les homosexuels ne sont pas des pervers et qu'ils ont une intelligence bien supérieur à certains hétéros 

quand ils sont ensemble ce n'est pas que pour le sexe , il y a aussi de l'amour et de l'affection entre personne de même sexe ..

 

             bien-sur quand deux hommes sont ensemble on pense tout de suite à la so...ie et on trouve ça dégueulasse  mais  il y a beaucoup de couple hétéros qui la pratique aussi par contre la il n'y a rien à dire ?

 

             je suis un hétéros pur et dur et je respecte l'orientation sexuelle de chacun tant que c'est entre adultes consentant et les pervers qui pourrai mater tes bijoux de famille dans des toilettes public tu a 100% de chance de tomber sur un hétéros ..

 

      a+


Ce message a été modifié par jm6314 - 22 août 2016 - 20:08 .


#4 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 23 août 2016 - 07:32

Les pissotières ...

 

ce que je regrette en premier, c'est la difficulté éprouvée par tant de gens à les garder propres. Après moi le déluge.

 

Inutile de décrire tout ça, tout le monde est concerné: jeunes, vieux, femmes, hommes, chiches, friqués, l'état des chiottes comme mesure scientifique de l'altruisme et du respect de son prochain d'une société ?

 

Pour l'anecdote, à mon travail, cela fait deux ans que je jette le pavé dans la marre en salle des profs, oralement et par écrit - via des mots affichés - pour dénoncer des petites perversités d'un ou plusieurs collègues et leur demander de prendre sur eux ces conséquences de leur maladie...

 

Ce à quoi je pense aussi, ce sont certains lieux - comme l'école - où l'on croit parfois légitime et intelligent d'interdire l’accès aux toilettes - en particulier aux enfants ! - en dehors de plages de temps déterminées et limitées. C'est certain, il y en aura toujours pour abuser d'une autorisation, mais ceux qui en déduisent qu'il faut donc interdire sont des imbéciles autant que des tyrans. A titre professionnel, j'autorise systématiquement, sans chercher jamais à connaître le bien-fondé de la demande. Je ne suis ni médecin ni tortionnaire.

 

 

 

 

 

Qu'on en manque dans les lieux publics, isolés, etc, c'est absolument certain, et je n'envie pas la situation des femmes, plus compliquée encore que celle des hommes.

 

 

 

 

 

Les histoires d'homos, je ne comprends pas. Je pense Txon que tu lances ici un hameçon pour savoir qui va mordre.

 

Les choix personnels (et la sexualité en fait partie à mes yeux) des gens les regardent et ne regardent qu'eux. Ces choix ne m'intéressent pas, et ne feront pour moi - en aucun cas - un motif de ségrégation.

 

Il existe des chiottes avec une porte, un verrou le plus souvent, il y a quand même moyen d'être tranquille en ce haut-lieu des bas-fonds.

 

 

 

 

 

Quant au téléphone, je déteste l'utiliser, je n'aime pas parler, je n'ai rien à raconter, ni à entendre de cette manière, et de toute façon, ça me colle mal à la tête. Je parle là d'un téléphone à fil, je n'ai pas de téléphone portable.

 

Je pense sincèrement que dans 99,9% des coups de fil que nous voudrions passer, là, ici et maintenant, où que nous soyons, relèvent d'un orgueil ou d'une futilité extrêmes.

 

Le jour où je serai ministre, chirurgien, ou alpiniste, je reconsidérerai mon point de vue. En attendant, on peut faire sans moi.

 

 

Du coup, je ne suis pas très bon juge, mais ce que tu décris est tout à fait juste, et je regrette aussi que ces cabines aient totalement disparu: c'est un symptôme de plus de la disparition des notions de bien commun, de service public, au profit du profit.



#5 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 27 août 2016 - 18:49

​je peux te dire que les homosexuels ne sont pas des pervers et qu'ils ont une intelligence bien supérieur à certains hétéros 

quand ils sont ensemble ce n'est pas que pour le sexe , il y a aussi de l'amour et de l'affection entre personne de même sexe ..

Tous les homosexuels ne sont pas des pervers, c'est certain. Prétendre qu'aucun d'entre eux ne l'est serait en faire systématiquement des chérubins ce qu'ils ne sont pas plus que les hétérosexuels. Rajouter qu'ils ont ''une intelligence bien supérieure'' et qu'ils sont empreints d'amour et d'affection ne correspond-il pas à en faire une sorte de nouvelle race des seigneurs adaptée à l'angélisme ambiant ?

Mon propos est d'une autre nature. Dans les toilettes des lieux plus ou moins publics, il existe déjà un clivage entre hommes et femmes et celui-ci va à l'encontre même du principe social moderne qui voudrait que nous soyons tous égaux. Dans ce cas, c'est le droit à la différence physique qui semble respecté. Pourquoi ne pas l'étendre à la communauté homosexuelles afin de ne pas choquer les ''sensibilités'' ?

 

Quoi qu'il en soit, tout ceci ne résout pas le problème : où aller pisser en ville sans bourse délier ?

 

Les histoires d'homos, je ne comprends pas. Je pense Txon que tu lances ici un hameçon pour savoir qui va mordre.

 

​Damned ! I'm unmasked ! :transpi:

​@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#6 brandodu31

brandodu31

    15+15+1

  • Zimien
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 821 Messages :
  • Gender:Male

Posté 27 août 2016 - 21:07

txon ,tu n as plus qu à acheter le meme materiel que les cosmonautes !!!    mdr



#7 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 27 août 2016 - 21:24

Sinon, tu as la version "boite de nuit"...A partir d'une certaine heure, les toilettes sont mixte !!! :transpi: :run: :run: :run: :run: :run:



#8 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 31 août 2016 - 08:18

Ça me rappelle une anecdote.

 

Je ne sais pas si mes amis et moi avons eu du pot ce jour-là, ou si les temps changent ...

 

Il y a 25 ans environ, avec des amis - nous étions tous étudiants, je pense que ça a eu son importance - nous voilà sortis d'un bar à bière dans Paris. Un peu éméchés, il faut bien le reconnaître. Il fait nuit, nous marchons un peu en plaisantant, mais très vite, une furieuse envie de pisser nous tenaille tous.

 

Il faut faire quelque chose.

 

 

Ce qui est bien à Paris, c'est que où que vous vous trouviez, un monument se trouve à proximité. Et nous étions devant les grilles du Panthéon.

 

 

Je devrais avoir honte. :transpi:

 

 

Les grilles sont hautes, mais pas tant que ça, et notre envie de pisser les surpasse, supplée par notre goût de la farce et un certaine propension à l'irrespect et à la révolte.

 

 

 

 

Nous grimpons, passons de l'autre côté, et nous voilà rigolards à pisser sur les murs.

 

Pas bien malin.

 

 

Cependant, au moment où nous grimpions bruyamment les grilles dans l'autre sens pour reprendre notre chemin, nous avons eu la surprise de voir que la police nous attendait discrètement.

 

 

:transpi:

 

"Bonsoir".

 

:transpi:

 

 

 

Après un contrôle d'identité sommaire, et un bref échange au cours duquel nous nous sommes présentés comme étudiants dans le quartier, ils nous ont vaguement sermonné et laissé partir.

 

Bénis soit-ils !

 

 

Avec du recul, je me dis qu'en fait, les temps changent et on a eu du pot.



#9 brandodu31

brandodu31

    15+15+1

  • Zimien
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 821 Messages :
  • Gender:Male

Posté 31 août 2016 - 10:34

un vrai rebelle ce noisette  !!

 

une nuit de 14juillet , on s était baigné dans la fontaine de la place du chatelet ,pas vu pas pris.


Ce message a été modifié par brandodu31 - 31 août 2016 - 11:01 .


#10 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 31 août 2016 - 12:46

En carton, oui, il y a des choses plus malines à faire.



#11 brandodu31

brandodu31

    15+15+1

  • Zimien
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 821 Messages :
  • Gender:Male

Posté 31 août 2016 - 17:02

les betises ,il faut les faire jeune,ça construit le futur adulte !



#12 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 31 août 2016 - 17:19

Et on les paye moins cher: et pour cause, elle sont souvent moins graves.



#13 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 01 septembre 2016 - 07:48

..

 

J'ai eu l'occasion de faire pas mal de bêtises dont des petites comme pisser dans des portes cochères ou contre les statues de personnages aussi célèbres qu'ennuyeux.

Ne serait-ce que pour garder bon moral, je me demande s'il ne serait pas temps de m'y remettre. Si je me fais coincer, je pourrais toujours plaider le gâtisme ou toute autre forme de dégénérescence liée à l'âge. A partir de quelle ''bêtise'' met-on en tôle les petits vieux sans appui politique dans notre beau pays ?

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#14 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 01 septembre 2016 - 11:10

Dans notre beau pays, le fait d'aller ou pas en tôle est plus liée à l'enrichissement et les liens qu'à l'âge, et même qu'à la gravité de la bêtise. Méfiance !





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)