Aller au contenu


Ouragans, Macron et valets.

irma maria macron gouvernement ouragan cyclone

  • Vous ne pouvez pas rÚpondre Ó ce sujet
20 replies to this topic

#1 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 10 septembre 2017 - 21:31

Salut !

 

Macron et sa bande se félicitent de l'action du gouvernement à l'occasion du passage du cyclone Irma dans nos îles de Saint-Barthélemy et à Saint-Martin. Castaner maintenant ou la Girardin dès avant l'arrivée du monstre font état de « l'anticipation » de la catastrophe par le gouvernement.

 

Quelle anticipation ?

 

.. Toute personne qui a vécu un cyclone (trois pour moi) sait qu'il faudra d'urgence : de l'eau potable, de l'alimentation et de l'énergie (électricité) pour tous, des soins médicaux pour les blessés. Il faudra aussi des routes dégagées et des moyens de transport vers les zones les plus reculées.

Or la France est parfaitement au courant de tout ça, surtout depuis le terrible ouragan Hugo en 1989 mais aussi avant et après, en 1995, avec Luis. Macron et son gouvernement semblent avoir tout ignoré des désolations que causent ce genre de phénomène trop connu sous certaines latitudes. Il n'ont absolument rien anticipé.

 

.. Toute personne qui s'est rendu à Saint-Martin sait qu'il y demeure entre 5.000 et 6.000 ''voyous'' (source non-officielle) dont il ne faut surtout pas dire l'origine car ce sont en très grande majorité des immigrés illégaux ou leurs descendants maintenant français.

J'ai entendu que 500 à 600 d'entre eux se livraient à des pillages. Il suffit de consulter Internet pour savoir que c'est courant partout dans le monde où une catastrophe naturelle est venue frapper et le chiffre de 500 ou 600 me paraît bien faible. Il y a même eu des angélistes pour minimiser l'impact des pillages les ramenant à la simple recherche d'eau et de nourriture. C'est faire fi des bandes armées (simples couteaux, machettes, revolvers, pistolets automatiques et fusils à pompe) qui se sont aussi approprié toute sortes de marchandises (dont électroménager) et ont assailli et détroussé dans leurs demeures déjà partiellement détruites de pauvre gens sans défense. Les faibles contingents de police et de gendarmerie présents étaient trop occupés à secourir les blessés dus à Irma pour les arrêter.

 

Le gouvernement a semblé étonné que les aéroports de Saint-Martin soient impraticables et qu'il ait fallu du temps pour les dégager. Ce n'est qu'alors que des renforts de gendarmerie et de police ainsi que des membres de la sécurité civile sont arrivés, les uns pour faire face aux délinquants, les autres pour procéder à des ''évaluations''. Il arrive aussi du personnel médical mais avec des moyens très insuffisants.

 

Et l'eau, et la nourriture et les générateurs électriques pour remplacer même au minimum la centrale détruite ?

 

Que fait la France de ses moyens de transport lourds comme les ''A400'' qui ont coûté si cher et surtout les ''Mistral'', ces « bâtiments d’intervention polyvalents » qui peuvent porter des hélicoptères, disposent d'un « plateau technique » (hôpital) équivalent aux besoins d'une population de 25.000 habitants et pourraient acheminer des chalands de transport, des adoucisseurs d'eau, groupes électrogènes etc.

Anticiper aurait été de préparer au moins deux des trois ''Mistral'' dont la France s'enorgueillit. Où sont-ils passés ?​

 

En attendant il est signalé la présence tardive d'un rafiot de la marine pas spécialement adaptée à ce genre de situation, la frégate de surveillance ''Ventôse'' venue de Fort de France, et du très insuffisant ''Archipel 1'' qui sert habituellement de navette entre Saint-François et la Désirade en Guadeloupe.

Il se pourrait qu'un autre navire de la marine nationale, le ''Germinal'', soit également envoyé sur zone dans les jours à venir. Pas plus que le précédent il n'est approprié pour des secours de grande ampleur.

 

---- ---- ---- ----

 

Non seulement Macron et sa clique n'ont rien anticipé mais ils sont coupables d'une lenteur exaspérante et peut-être mortelle dans les moyens mis à la disposition des sinistrés. Beaucoup de vantardise et de ''blabla'' mais peu de réalisations concrètes.

 

De plus, la grande majorité des médias et le gouvernement semblent se foutre de ce qui c'est passé à Saint-Barthélemy où les secours tardent encore plus à arriver qu'à Saint-Martin.

A Saint-Martin et Saint-Barthélemy, l’arrivée d’Irma a ressemblé à l’explosion d’une bombe (Le Monde .. 06 septembre 2017)

Saint-Barthélemy : les habitants sidérés après le passage d’Irma (France Info .. 08 septembre 2017)

 

Pour ma part, je n'arrive à joindre ni une amie de Saint-Barthélemy ni un cousin basé depuis des années à Saint-Martin.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#2 brandodu31

brandodu31

    15+15+1

  • Zimien
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 609 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 11 septembre 2017 - 00:39

lors de la grande tempete de noel 1999 ,personne n a attaqué le gouvernement de l époque.

et quand tu vois les docs aujourd hui , ça semble evident qu un monstre allait s abattre sur la moitié de la france.

pourtant il n y avait eu aucune prevention en amont .

 

ne serait ce pas un effet de mode de toujours juger apres ?

 

si un tel monstre qu irma devait s abattre sur la france ,il n y aurait plus grand chose qui fonctionnerait !



#3 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 355 Messagesá:
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

PostÚ 11 septembre 2017 - 06:55

lors de la grande tempete de noel 1999 ,personne n a attaqué le gouvernement de l époque.

et quand tu vois les docs aujourd hui , ça semble evident qu un monstre allait s abattre sur la moitié de la france.

pourtant il n y avait eu aucune prevention en amont .

 

ne serait ce pas un effet de mode de toujours juger apres ?

 

si un tel monstre qu irma devait s abattre sur la france ,il n y aurait plus grand chose qui fonctionnerait !

Qu'est-ce que tu es cynique !!! :D

 

Mais je sais que tu n'es pas feignant ;)


opensuse-logo.png


#4 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 11 septembre 2017 - 14:05

lors de la grande tempete de noel 1999 ,personne n a attaqué le gouvernement de l époque.

En 1999 .. « Deux tempêtes dévastent l'ouest de l'Europe avec des vents soufflant jusqu'à plus de 170 km par heure dans les terres, du jamais vu depuis au moins 4 siècles ! »

Que ce soit pendant Hugo en Guadeloupe et Irma à Saint-Barthélemy et Saint-Martin, les vents ''de surface'' de ces cyclones de catégorie 5 ont dépassé les 300 km/heure en rafale.

De plus, en 1999 les tempêtes Lothar et Martin ont frappé la France Métropolitaine. Le gouvernement a eu tôt fait de mobiliser toutes les ressources disponibles à ce moment là et la partie de la France épargnée, le sud, a pu venir en aide au nord très touché.

---- ---- ---- ----

 

"Par pitié, faites quelque chose!" Après Irma, Saint-Martin vit encore dans la psychose des pillages (AFP .. 11 septembre 2017)

« Quelques instants plus tôt, la ministre des Outre-mer Annick Girardin descendait les mêmes marches, après avoir assuré à la presse que "la sécurité est désormais assurée" sur l'île. »

« Mais le fossé qui sépare l'urgence gouvernementale de celle de la rue pose des problèmes de définition. »

 

Irma AFP 2017.09.11 c.png .. .. Irma AFP 2017.09.11 d.png

 

[Retour en haut du sujet]

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#5 brandodu31

brandodu31

    15+15+1

  • Zimien
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 609 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 11 septembre 2017 - 20:36

oula txon ,serais tu devenu un grand romantique!   lol

 

lors de la tempete de 1999, ma véranda a explosé , j ai attendu 5 mois avant quelle soit réparée,

car les pros étaient complétement débordés, et pendant 5 mois ,j ai du éponger à chaque grosses averses.

 

à quelques centaines de metres de chez moi , il y a un quartier qui est resté 15 jours sans elec en plein mois de janvier.

pas vu de solidarité du sud au nord , c est plutot le systeme D qui a fonctionné.



#6 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 12 septembre 2017 - 12:13

..

 

@ brandodu31

Un véranda explosée lors des tempêtes de 1999 ? Mon Dieu, mon dieu, quel drame ! Et tu as épongé ? Quelle angoisse !

 

As-tu comparé ce ''désastre'' avec les habitations complètement détruites ou au moins dévastées par un cyclone de catégorie 5 ?

Les tempêtes comme celles de 1999 en Europe ne sont pas des ouragans ou des cyclones mais en ce qui concerne la vitesse des vents ''de surface'' elles ont été comparables à des cyclones de catégorie 1 ou 2 (suivant les endroits) .. pas 5 comme Hugo et Irma quand ils sont passés sur les îles françaises des Caraïbes.

 

Pour information .. La force des ouragans: l'échelle Saffir-Simpson (AFP .. YouTube)

 

D'autre part, tu fais état du manque de disponibilité des artisans. As-tu pensé à la Pologne ? Il n'y a pas que des plombiers là-bas ! :fume:

 

[Retour en haut du sujet]

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#7 brandodu31

brandodu31

    15+15+1

  • Zimien
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 609 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 12 septembre 2017 - 13:09

c est bien ,ce que je voulais dire ,imagine la france avec irma ,elle serait par terre!

 

quand tu es invalide , nettoyer avec une serpillère et un balai et une bassine , c est pas facile,

tu devrais te mettre dans un fauteuil roulant quelques jours , tu verrais les obstacles qui te sautent à la figure.



#8 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 702 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 12 septembre 2017 - 15:24

Hof, je pense que vous êtes bien d'accord sur ce point.

 

 

 

En plus, dans votre désaccord, vous avez raison tous les deux, puisque l"un n'empêche pas l'autre.

 

 

 

 

Je crois que quand on n'a pas vécu un cyclone avec des rafales à 200km/h, on ne peut pas se rendre compte de ce que c'est, et que cinquante, cent, cent-cinquante km/h de plus changent tout à chaque fois.

 

Tout est pare-terre, et il serait plus facile de partir de zéro, d'une place nette, que d'être dans la situation ou il faut casser le peu qui est resté debout tant ce fut tant bien que mal, tout déblayer, tout reconstruire, en surface, en sous-sol,

 

le tout sur des îles.

 

 

Un casse-tête techniquement (cf le billet de Txon sur les moyens inadaptés employés jusqu'à ce jour uniquement pour apporter de l'aide), un coût exhorbitant qu'il faut absolument assumer, tout en profitant de cette occasion pour construire mieux, au sens plus adapté aux cyclones à venir.

 

 

On perçoit néanmoins que le coût risque de poser problème.

 

Habituellement, et sans honte, la promotion des territoires commence par leur prédation: acquisition, filtration sociale par l'urbanisme et la police si besoin - donc au final, on purge le territoire de ses pauvres, qui vont voir ailleurs.

 

Mais là, ce sont des îles ...

 

Laissons donc le temps aux grands bétonneurs de ficeler leur plan d'enrichissement sur une opportunité pour une fois naturelle. Leur imagination est grande. Dévoyée, mais grande.



#9 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 18 septembre 2017 - 12:07

​..

 

Alors que Saint-Martin a occupé tous les médias qui se sont vite fait alignés sur les la politique gouvernementale, il y a , toujours aussi peu de nouvelles de Saint-Barthélemy qui a peut-être été moins détruite car mieux construite.

Laissons donc le temps aux grands bétonneurs de ficeler leur plan d'enrichissement sur une opportunité pour une fois naturelle. Leur imagination est grande. Dévoyée, mais grande.

 

Macron est allé ''réconforter'' les sinistrés, acheminer des secours très insuffisants, prendre des poses avantageuses et faire des tas de promesses qui, une fois de plus n'engagent que ceux qui y croient.

Ouragan Irma: Emmanuel Macron annonce un plan national de reconstruction pour Saint-Barthélemy et Saint-Martin (Claire Tervé .. HuffPost .. 06 septembre 2017)

Irma : Emmanuel Macron promet un mécanisme d’aide financière « d’urgence » pour les sinistrés (le Monde / AFP .. 13 septembre 2017)

Irma : Emmanuel Macron promet un "retour à la normale" (Le Point .. 14 septembre 2017)

Un retour à la ''normale'' ? Depuis Hollande le gras du bide, le mot ''normal'' me fait frémir.

 

Un retour à la vie d'avant ? J'en doute ! Les sinistrés qui ont encore de quoi se payer des billets d'avion à prix réduit sont évacués vers la Guadeloupe ou la France Métropolitaine. et il y a ceux qui ont ''tout perdu''.

Qui va reconstruire ces îles et surtout toute l'infrastructure touristique (y compris les marinas) qui était l'essentiel des pourvoyeurs d'emploi hors fonctionnaires  ? Vous a-t-on parlé des nouveaux chômeurs ?

Sachant que tout le monde n'avait pas d'assurance contre les ''catastrophes naturelles'' et que les compagnies traîneront un maximum pour rembourser au plus mal les autres, qui va financer la reconstruction ? Quelle ''astuce'' va trouver l'état macroneux qui non seulement n'avait rien anticipé mais encore a réduit les budgets de dépense et ne semble même pas savoir quel est le bilan financier réel de ce cyclone ?

Une chose est certaine les, grandes compagnies de spéculateurs auront les coudées franches et même des facilités pour s'enrichir au détriment de ceux qui n'ont pas les moyens de réinvestir.

​----    ----    ----    ----

 

Cyclone Maria 2017.09.18 midi.png

Et voici que le cyclone Maria se renforce à l'approche des Antilles.

Ouragan Maria : la Guadeloupe placée en alerte rouge cyclonique (Le Monde / AFP .. 17 septembre 2017)

La Guadeloupe en alerte rouge avant l'arrivée de l'ouragan Maria (AFP .. 18 septembre 2017)

Quels moyens exceptionnels mettra la bande à Macron à l'occasion de cette nouvelle catastrophe naturelle qui pourrait affecter à nouveau les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin de manière très violente ?

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#10 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 18 septembre 2017 - 23:15

..

 

Maria ne suit pas exactement la trajectoire prévue.

 

La Martinique devrait être touchée avant la Guadeloupe et l'ouragan Maria est passé en catégorie 4. L'alerte maximale a été déclenchée en Martinique.

Cyclone Maria 2017.09.18 soir.jpg

Il se pourrait que Maria passe juste entre les deux, sur l'île ex-anglaise pauvre de La Dominique (présentation diplomatie française).

Antilles 01.png

​Ceci n'empêche pas les risques pour les îles de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin .. sauf si Maria traverse l'arc et rentre profondément dans la mer des Caraïbes.

 

Cyclone Maria 2017.09.18 nuit.jpg

Il se disait il y a quatre ou cinq décennies que la Martinique et la Guadeloupe subissaient un cyclone tous les vingt ans en moyenne. La Guadeloupe a souffert du terrible Hugo (catégorie 5) en 1989. La Martinique a connu bien des tempêtes tropicales et des ''bordures'' d'ouragans déjà bien destructrices (surtout en 1979 le cyclone de classe 4 David dont l'oeil est passé juste au large de la Caravelle, dans le ''canal'' qui sépare la Martinique de l'île de la Dominique) mais pas d'ouragan de plein fouet depuis longtemps.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#11 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 702 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 19 septembre 2017 - 06:12

Marie est passé en catégorie 5. :/

 

Et ça continue de tourner plus vers l'ouest, j'ai bien peur qu'un autre suive.

https://www.windy.co...4.009,-56.338,4



#12 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 19 septembre 2017 - 07:24

..

 

Cyclone Maria 2017.09.19 02h.jpg

 

Selon les rares informations disponibles, l'ouragan Maria actuellement en catégorie 5 aurait frôlé la Martinique où il y aurait de gros dégâts matériels mais, à cette heure, aucune victime n'est encore recensée.

 

Antilles 02 s.png

 

Maria aurait touché terre en Dominique dont les médias ne disent rien en ce moment. Il irait actuellement vers le tout petit archipel des Saintes au nord de la Dominique et au sud de la partie ''Basse Terre'' de la Guadeloupe dont il dépend administrativement.

 

Cyclone Maria 2017.09.19 02 am.jpg

 

Le mois de septembre est depuis toujours le mois à plus fort risque cyclonique pour tout l'arc caraïbe et il arrive parfois que plusieurs tempêtes tropicales ou ouragans frappent le même endroit pendant une saison. Il y a des années j'ai vécu à Cuba deux cyclones (heureusement de catégorie 2 et 1 là où je me trouvais) la même saison. Certaines années, il peut y avoir de ces catastrophes naturelles jusqu'à fin novembre.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#13 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 20 septembre 2017 - 01:14

..

 

Ouragan Maria : au moins un mort en Guadeloupe, la Dominique ravagée (Sud-Ouest .. 19 septembre 2017)

 

Si la Dominique a été ravagée, la Guadeloupe a échappé au pire à l'exception de l'archipel des Saintes dont on sait qu'il a été dévasté mais dont il n'est pas donné de nouvelle précise.

 

La Dominique, île pauvre dont beaucoup de natifs se sont exilés vers la Martinique, la Guadeloupe et Saint-Martin, fait appel à l'aide internationale. Qui lui viendra en aide ?

 

Cara´bes 01 s+.png

 

Maintenant, Maria menace les îles Vierges. S'il ne change pas de route, il devrait ensuite se diriger vers Porto-Rico (Puerto-Rico), île que j'ai particulièrement appréciée mais dont l'habitat, parfois très ancien, n'est pas particulièrement adapté aux cyclones, surtout dans l'exceptionnelle vieille ville de San Juan. Par contre, il se pourrait aussi que sa route s'infléchisse vers le nord. Dans ce cas, l'ouragan affecterait encore plus gravement les îles de Saint-Martin (Sint Maarten .. Philipsbug) et de Saint-Barthélémy (Gustavia).

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#14 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 22 septembre 2017 - 18:34

..

 

Après avoir ''semé le chaos'' dans les îles vierges américaines, le cyclone Maria a traversé Puerto-Rico qu'il a ''anéanti''.

 

Cyclone Maria 2017.09.21.jpg

Ouragan Maria: le bilan s'alourdit dans les Caraïbes (AFP .. 22 septembre 2017)

« Maria est "la tempête la plus dévastatrice" depuis près d'un siècle, selon les autorités. En 1928, l'ouragan Okeechobee avait fait 300 morts. »

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#15 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 24 septembre 2017 - 20:36

Que fait la France de ses moyens de transport lourds comme les ''A400'' qui ont coûté si cher et surtout les ''Mistral'', ces « bâtiments d’intervention polyvalents » qui peuvent porter des hélicoptères, disposent d'un « plateau technique » (hôpital) équivalent aux besoins d'une population de 25.000 habitants et pourraient acheminer des chalands de transport, des adoucisseurs d'eau, groupes électrogènes etc.

Anticiper aurait été de préparer au moins deux des trois ''Mistral'' dont la France s'enorgueillit. Où sont-ils passés ?​@+

 

Le "Tonnerre" à pied d'oeuvre à Saint-Martin, une île qui reprend vie (Reuters .. 24 septembre 2017).

Le ''Tonnerre'' est un des bâtiments de la classe Mistral.

 

« Le deuxième bâtiment le plus grand de la marine nationale a amené avec lui plus d‘une centaine de véhicules, 1.200 tonnes de fret et de matériel, 528 militaires, dont 350 du génie, de tous corps de métiers - maçons, électriciens, conducteurs d‘engins. »

Un seul bâtiment sur les trois dont dispose la France est enfin arrivé, deux semaines après la catastrophe.

Le gouvernement a pris tout son temps pour envoyer les premiers moyens conséquents. En attendant il a fait un maximum de publicité pour des mesures très insuffisantes destinées à cacher son impréparation et son incapacité à gérer rapidement et efficacement une situation de crise.

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#16 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 08 novembre 2017 - 15:37

..

 

Vous êtes sans doute au courant de la visite que le premier sinistre Edouard Philippe a faite aux Antilles pour se mettre en valeur et porter la ''bonne parole'' de la France deux mois après le passage de l'ouragan Irma sur Saint-Barthélémy et Saint-Martin.

Il est notamment allé ''superviser'' la rentrée scolaire.

 

Irma: Edouard Philippe annonce de nouvelles aides pour St-Martin et St-Barthélemy (La Dépêche .. 06 novembre 2017)

« Les entreprises des deux îles "ne paieront pas de charges sociales patronales" jusqu'en novembre 2018. »

Edouard Philippe en opération reconquête à Saint-Martin (Cédric Pietralunga .. Le Monde .. 07 novembre 2017)

« Sur l’île dévastée par l’ouragan Irma, le chef du gouvernement a défendu un programme de reconstruction sur le long terme. »

 

L'auto-satisfaction de façade est contredite par sa déclaration ..

« "Certains s’étonnent qu’il n'y ait pas un plan de l’État de X milliards d’euros pour la reconstruction de Saint-Martin. Ce n’est pas ma manière de concevoir la politique (…) »

 

Elle s'ajoute à une réalité que les médias ont occulté ..

.. les bâtiments scolaires dans lesquels s'est faite la rentrée ne sont pas encore complètement en état,

.. certains secteurs des îles n'ont toujours ni électricité ni eau potable et les habitants qui n'ont pas pu partir vivent souvent sous des bâches en plastique comme les immigrés illégaux du côté de Calais et ailleurs,

.. les promesses d'aide aux plus démunis faites par Macron il y a un mois et demi ne sont toujours pas arrivées,

.. comme prévu, les compagnies d''assurance traînent un maximum pour verser les indemnités, payer le strict minimum à la ''valeur résiduelle'', selon la ''valeur d'expert'', et le plus tard possible .. ceci bien que l'état de catastrophe naturelle ait été déclaré.

 

En bref, les plus démunis qui n'avaient pas d'assurance et ceux qui ne disposaient que d'assurances ''ordinaires'' auprès de compagnies peu scrupuleuses ne seront jamais indemnisés correctement.

 

« L'aide accordée à quelques milliers de bénéficiaires s'élèvera à 300 euros par adulte et 100 euros par enfant (plafond de 900 euros par famille). » a promis celui qui venait faire le beau.

Que peut-on faire avec une somme aussi ridicule quand on a tout perdu, logement et emploi surtout ?

​Cette aide sera-t-elle accordée aux immigrants en situation irrégulière ?

 

« Reconstruire sur le long terme » a dit le valet de Macron. Non seulement il faudra très longtemps mais, à quelques rares exception près, ce ne seront pas les habitants de Saint-Barthélémy et Saint-Martin qui pourront le faire. Les requins de la finance se frottent déjà les mains.

 

Et les ONG si promptes à nous faire pleurer sur le sort des immigrés illégaux en France métropolitaine ? Où sont elles ?

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#17 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 702 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 08 novembre 2017 - 16:33

Elles sont sur place, autant que leur finances le leur permet, mais elles n'ont pas leurs entrées à l'AFP, contrairement à l'aut'grand con. C'est silence radio dans les médias.



#18 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 08 novembre 2017 - 18:23

​..

 

La Fondation de France a récolté environ 11 millions d'euros, somme insignifiante par rapport aux besoins réels. Elle y a délégué un ''chargé de mission'' pour des projets « pouvant aller jusqu’à 36 ou 48 mois ».

Et pour l'urgence ?

Elles sont sur place, autant que leur finances le leur permet, mais elles n'ont pas leurs entrées à l'AFP, contrairement à l'aut'grand con. C'est silence radio dans les médias.

Sur place les ONG ?

A part la Croix Rouge, j'aimerais savoir quelles ONG qui défendent les migrants en situation irrégulière et, à moindre titre, les SDF dans l'hexagone sont sur place à Saint-Barthélémy et Saint-Martin. Peux-tu nous en dire plus ?

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#19 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 702 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 08 novembre 2017 - 21:42

Pour Saint-Barthélémy et Saint-Martin, le Secours populaire, et même si j'imagine qu'ils se sont retirés désormais, MSF est intervenu. Ça en fait déjà 4 grosses françaises. Il doit y avoir aussi des structures plus petites, des associations, mais je ne me suis pas spécialement penché sur la question de ces deux îles en particulier. Comme il en existe un peu partout, je subodore (avec ma Douce, nous donnons à 3 petites ou très petites structures et à 2 grandes: et trois sont très focalisées géographiquement).

 

Ça ne consolera guère ceux qui ont tout perdu, mais on ne peut pas reprocher aux ONG de ne pas pouvoir à elles-seules régler tous les problèmes. C'est vrai que les sommes engagées sont insignifiantes en comparaison des besoins réels, mais est-ce la faute des ONG ?

 

Pour les migrants, je n'ai pas suivi comme tu l'as fait, pourtant, nous avons déjà échangé sur l'une d'entre elle, tu posais la question de son financement, je t'avais répondu, mais je n'arrive plus à la retrouver (dans un de nos nombreux sujets, tu auras peut-être meilleure mémoire ou intuition que moi pour retrouver tout ça). Et puis si personne n'intervenait, la police n'aurait pas de couverture à voler, ni de distribution à empêcher.

 

Quoiqu'il en soit, je ne trouve pas qu'il faille attendre des ONG qu'elles puissent régler les problèmes, elles ne le prétendent pas, elles font ce qu'elles peuvent, et symbolisent aussi bien l'absence de politique publique - c'est un constat général. Ça rejoint donc le sujet des SDF: on ne pas reprocher à ceux qui s'indignent ou agissent d'être trop peu nombreux. C'est encore un problème de politique publique infâme.



#20 Txon

Txon

    A´oligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 476 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 09 novembre 2017 - 14:11

..

 

Effectivement, le Secours Populaire est intervenu avec des moyens très limités. Il serait à l'origine de la fourniture des bâches en plastique fournies à ceux qui n'ont plus de toit ou plus de logement du tout. Il n'a pas fait mieux que le Secours Catholique.

 

Que je sache, Médecins Sans Frontières (MSF) a tout au plus envoyé une ''mission d'évaluation'' qui est repartie aussitôt. D'ailleurs le site de MSF est vide de toute allusion à une intervention réelle à Saint-Barthélémy et Saint-Martin. Les préoccupations de MSF vont à l'Afrique, au Yémen, aux Rohingyas .. et s'ils interviennent dans la zone des Caraïbes, c'est en Haïti.

 

Tu as raison de souligner que les associations ne peuvent pas « à elles-seules régler tous les problèmes ». C'est en effet le rôle de l'état qui brasse du vent, en fait le moins possible et avec une lenteur exaspérante.

Cependant, dans le cas des ravages causés par le cyclone Irma à Saint-Barthélémy et Saint-Martin, les associations ''humanitaires'' comme GISTI, FASTI, Cimade et autres qui savent si bien hurler à la mort quand il s'agit des immigrés se sont montrées très, très, très discrètes. Le plus souvent, même pas un petit mot compatissant.

D'ailleurs les appels répétés à l'aide viennent toujours des mêmes : Croix Rouge, Fondation de France, Secours Populaire, Secours Catholique.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#21 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 702 Messagesá:
  • Gender:Male

PostÚ 09 novembre 2017 - 17:31


D'ailleurs le site de MSF est vide de toute allusion à une intervention réelle à Saint-Barthélémy et Saint-Martin.

 

Tu as raison, en plus, je viens de chercher. Je regarderai leur prochaine publication papier.

 

Pour les ONG dont tu déplores la discrétion, on peut quand même dire qu'on ne peut pas être de tous les combats, tout le temps. Il est à craindre aussi que chacune est déjà dépassée sur son propre terrain. Cela ne signifie en rien que les humains derrière négligent la misère, le malheur, le scandale, mais qu'il s'en trouve tellement et partout qu'ils doivent choisir leur combat, en solidarité avec d'autres qui mènent un autre combat, mais les laissant seul s'en charger.

 

C'est le sauve-qui-peut.





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invitÚ(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)