Aller au contenu


rEFInd : multiboot UEFI

rEFInd rEFIt EFI UEFI multiboot amorçage boot loader GRUB Roderick W. Smith

  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
1 reply to this topic

#1 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 09 août 2013 - 11:26

Salut !

 

Vous connaissez sans doute GRUB, un logiciel de lancement de système d’exploitation, un ''boot loader''(*). Suivant le mode d’installation des systèmes d’exploitation d’un ‘’multi-boot’’, il se peut qu’il ne retrouve pas ses petits.

Il est alors conseillé d’utiliser BootRepair soit à partir de la distribution Linux installée, soit à partir d’un Live-CD le contenant. Il arrive parfois que la réparation échoue.

 

Il y a aussi l’UEFI qui peut créer de nombreux problèmes d’installations multiples de systèmes d’exploitation. S’en débarrasser au profit du bon vieux BIOS n’est pas apprécié par tout le monde et certaines cartes-mères ne le permettent même pas.

Qu’utiliser en pareil cas ?

 

rEFIt est un ‘’menu de boot’’ et un outil de maintenance pour les ordinateurs à base d’EFI (UEFI). Il peut être utilisé pour démarrer de multiples systèmes d’exploitation, y compris un triple-boot avec le Boot Camp de Apple. Il permet aussi d’entrer et d’explorer l’environnement EFI d’avant démarrage. Son développeur, Christoph Pfisterer en a abandonné le développement.

 

Un ‘’fork’’ de rEFIt, rEFInd est maintenant développé par Roderick W. Smith. C’est un gestionnaire de démarrage et non un lanceur de démarrage. Il est ‘’open source’’ (BSD License, GNU General Public License version 3.0 (GPLv3)).

Sa fonction principale est de chercher/trouver les systèmes d’exploitation présents dans l’ordinateur puis à permettre le lancement du système choisi.

 

 

Il s'intercale ainsi entre l'UEFI et le chargeur d'amorçage de Windows ou Linux (Grub).

Il surpasse rEFIt non seulement à cause de son interface graphique (GUI) mais aussi en ceci qu’il donne un meilleur contrôle sur la recherche des ‘’boot loaders’’ et les gère mieux lorsqu’ils sont en grand nombre. Il permet aussi à son utilisateur de définir lui même les entrées de ‘’boot loaders''.

refind-features.jpg

 

Fr33Tux a publié un tutoriel selon lequel rEFInd peut-être utilisé un peu comme présentateur de démarrages multiples comme le faisait GAG

rEFInd : gestionnaire de démarrage (Fr33Tux - General Changelog Team)

 

Quand à Roderick W. Smith, il a fait une description de rEFInd Boot Manager et de son utilisation dans le moindre détail.

Managing EFI Boot Loaders for Linux

The rEFInd Boot Manager: Installing rEFInd

Managing EFI Boot Loaders for Linux: Using rEFInd

Managing EFI Boot Loaders for Linux: Repairing Boot Repair

 

@+

 

The rEFInd boot loader for UEFI Systems: A life (and sanity) saver (J.A. Watson - ZDNet)

(*) Pour les ordinateurs à base d’EFI, il y a aussi la version adaptée de LILO : ELILO (EFI Linux Boot Loader).


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#2 Th-Crown

Th-Crown

    Martien

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 318 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Quelque part entre l'enfer et la Terre

Posté 09 août 2013 - 14:27

Merci beaucoup Txon.





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)