Aller au contenu


La médecine, son éthique, ses dérives et les sites spécialisés

Médecine Forum sites bavures Éthique

  • Sujet fermé Ce sujet est fermé
154 replies to this topic

#31 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 22 mai 2017 - 16:53

"Ce n'est pas le même métier. Quand je me suis planté par le passé, ce n'était qu'un TV, un Magnétoscope et en aucun cas la vie de quelqu'un"

Je pensais plus à du courrier plus classique, comme une convo à un entretien d'embauche...Que sais-je...

 

Attend que les robots soient capable de soigner alors....Et même eux se planterons dans l'execution de leurs programmes...

 

"Les patients devraient les attaquer systématiquement ainsi que l'équipe complète à la moindre erreur".

 

Avec ce raisonnement tu vas vider les hopitaux/clinique, et les soins, qui les dispenseras alors? A moins que tu ne préconises qu'il vaut mieux que les patients décèdent par manque de soins?



#32 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 22 mai 2017 - 18:44

 Avec ce raisonnement tu vas vider les hopitaux/clinique, et les soins, qui les dispenseras alors? A moins que tu ne préconises qu'il vaut mieux que les patients décèdent par manque de soins?

 

Non ce serait une sélection par le haut et non pas des petits bourges minables dont les parents insistent pour "qu'ils fassent médecine" et qui n'en ont rien a foutre du client. Il faudrait leur mettre la pression, qu'il ne se sentent plus en sécurité et protégés comme ils le sont, et qu'au moindre dérapage, ils payent très cher de quelque façon que ce soit. D'ailleurs je ne comprends pas qu'ils n'abandonnent pas leur métier et je comprends pas le faible taux de suicide chez ces enfoirés suite à ces meutres.

Je te rappelle aussi que le père de Corentin a demandé la délocalisation du procès tellement il constate l'influence des bouchers de la clinique Claude Bernard sur le tribunal de Metz.

 

Dans ma tournée, j'ai deux hôpitaux et je les vois tous les jours, ce sont tous de gros cons à qui il faudrait mettre de grosses baffes journalières.


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#33 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 24 mai 2017 - 05:35

Je n'avais vu ce post

 

Neuro, je crois qu'on sais tous ton aversion des médecins, mais tu ne pousserais pas un petit peu ?

 

Demande à des parents d'un gosse de onze ans ce qu'ils en pensent. Sache qu'une mère ne se remet jamais de ce genre de choses (que ce soit accidentel ou comme ici un meurtre par négligence ou incompétence)

Crois-tu que tout l'argent qu'ils vont sans doute percevoir suite au procès compensera la perte d'un gamin de 11 ans ? D'ailleurs les procès de ce type aboutissent en moyenne en sept ans. Sept ans de lutte contre des gens froids, sept ans de pleurs suite à des procédures iniques (report du procès, appel cassation), sept ans de nuits sans sommeil ou si peu.

La vie d'une famille brisée.

Pendant ce temps là, le boucher continuera a rouler son SUV très haut de gamme, ne paiera pas car son assurance s'en chargera et ne visitera ni une cellule de garde à vue, ni une cellule de prison.

Normal, quoi…


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#34 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 846 Messages :
  • Gender:Male

Posté 26 mai 2017 - 07:55

Tout ça est bien vrai, Neuro,

 

et d'ailleurs, il ne viendra à l'esprit de personne de vérifier tes dires, car nous savons tous que c'est vrai,

 

que ces choses-là arrivent en france au 21ième siècle.

 

Et je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire que selon que tu es médecin, avocat, notaire ou autre notable, ou bien  si tu es M.Tout-le-monde, devant la justice française, il n'y a pas d'égalité.

Je suis d'accord aussi avec toi pour souligner l'aspect absurdement ignoble des compensations, et des dysfonctionnements de la justice, en terme de froideur, de durées, d'inégalité etc.

 

 

 

Mais c'est la généralisation qui est injuste, à mes yeux: tous les médecins ne sont pas froids, bien au contraire. Les métiers de la santé sont quasi-impossibles à tenir si on a pas la vocation. Ensuite, c'est vrai, pour tenir psychologiquement, il doit falloir se faire une sorte de carapace.

 

Tu es médecin, tu consultes un enfant qui va mourir,

ta journée commence, ta semaine commence, et tous les autres t'attendent et comptent sur toi,

et tu es médecin, seul. Tu doit assumer seul toute cette souffrance physique et mentale, le malheur des parents, la stupeur des enfants,

 

et tu es seul.

 

 

Je conserve toute mon admiration aux soignants, quel que soit le poste.

 

 

 

 

 

Je peux aussi inverser le truc: je dois la vie de ma femme et de mes deux enfants à une même équipe de soignants,

 

sans eux ... je ne sais même pas quoi dire, je n'ose même pas y penser.

 

 

 

Ma gratitude est infinie.

 

 

Soigner, secourir, sauver, c'est ça la médecine, avant-tout.



#35 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 28 mai 2017 - 06:06

Quand ce n'est pas les bouchers charlatans, ce sont des parents (mais peut-on appeler ça des parents ?) enfermés dans leurs croyances débiles qui tuent les gamins : http://www.20minutes...ue-enfle-italie

Comment, au 21eme siècle, peut-on encore croire à ces conneries ?

Pourquoi ne pas soigner l'enfant avec de l'eau bénite ou lui imposer des heures de lecture de la bible ?


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#36 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 591 Messages :
  • Gender:Male

Posté 28 mai 2017 - 12:43

Et pourtant en France c'est le même problème avec l'homéopathie, dans une moindre mesure les transfusions avec les témoins de Jehovah, et encore d'autres délires religieux/mystiques/naturopathes.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#37 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 28 mai 2017 - 18:03

Tout ça est bien vrai, Neuro,

 

et d'ailleurs, il ne viendra à l'esprit de personne de vérifier tes dires, car nous savons tous que c'est vrai,

 

que ces choses-là arrivent en france au 21ième siècle.

 

Et je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire que selon que tu es médecin, avocat, notaire ou autre notable, ou bien  si tu es M.Tout-le-monde, devant la justice française, il n'y a pas d'égalité.

Je suis d'accord aussi avec toi pour souligner l'aspect absurdement ignoble des compensations, et des dysfonctionnements de la justice, en terme de froideur, de durées, d'inégalité etc.

 

 

 

Mais c'est la généralisation qui est injuste, à mes yeux: tous les médecins ne sont pas froids, bien au contraire. Les métiers de la santé sont quasi-impossibles à tenir si on a pas la vocation. Ensuite, c'est vrai, pour tenir psychologiquement, il doit falloir se faire une sorte de carapace.

 

Tu es médecin, tu consultes un enfant qui va mourir,

ta journée commence, ta semaine commence, et tous les autres t'attendent et comptent sur toi,

et tu es médecin, seul. Tu doit assumer seul toute cette souffrance physique et mentale, le malheur des parents, la stupeur des enfants,

 

et tu es seul.

 

 

Je conserve toute mon admiration aux soignants, quel que soit le poste.

 

 

 

 

 

Je peux aussi inverser le truc: je dois la vie de ma femme et de mes deux enfants à une même équipe de soignants,

 

sans eux ... je ne sais même pas quoi dire, je n'ose même pas y penser.

 

 

 

Ma gratitude est infinie.

 

 

Soigner, secourir, sauver, c'est ça la médecine, avant-tout.

 

Bien sûr, ils sont payés pour ça, ils ne font que leur métier comme moi je distribue le courrier et toi tu distribues ton savoir. Mais en plus, ils ont l’immunité judiciaire et c'est bien que je leur reproche (entre autre).


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#38 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 01 juin 2017 - 09:06

..

Le Sénat partie civile contre un médecin qui avait menti sous serment (AFP .. 31 mai 2017)

Le Sénat a décidé de se constituer partie civile contre un pneumologue réputé, Michel Aubier, qui avait passé sous silence ses liens avec l'industrie pétrolière lors d'une audition à la Haute Assemblée alors qu'il avait prêté serment, a annoncé mercredi son bureau.
Le professeur Aubier doit comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris le 14 juin. Il risque jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende.


@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#39 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 20 juin 2017 - 19:49

Comme je le disais, je ne sais plus où, la médecine en général est aussi pratiquée par les fils de…
 

 

« Quand je suis arrivée en première année de médecine, les étudiants baignaient dans le milieu, il y avait énormément de fils de médecins. Ils avaient déjà commencé à bosser l’été précédent en achetant des polycopiés, pendant que moi je travaillais au McDo pour me payer mes études. »

 

Pire, ces "fils de" sont prioritaires :

 

Car après quatre nouveaux semestres apparemment sans souci, on tente de la dissuader d’aller en « neurochi ». Sans qu’elle comprenne pourquoi, on ne lui valide pas son 4e stage. Un ponte lui conseille de se réorienter. « J’ai compris qu’il fallait laisser la place à un fils de neurochirurgien qui était derrière moi. Si je validais mes stages, personne ne pouvait cependant m’empêcher de réaliser ce que je voulais. Mais d’un seul coup, j’ai senti que je n’étais plus désirée. Des personnes ont voulu me faire payer mon ambition personnelle, d'être sortie de ma condition de prolétaire, mon faciès et surtout le refus de me soumettre aux relations extra-professionnelles pour pouvoir m'intégrer. » Plus prosaïquement, des « difficultés d’intégration » lui seront par la suite reprochées. Mais aucun des mandarins du dossier sollicités par Mediapart n’a souhaité répondre à nos questions.

 

https://framadrop.or...r5PzcDITUpnye0=


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#40 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 591 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 juin 2017 - 20:30

Je ne suis pas surpris.... malheureusement.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#41 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 05 juillet 2017 - 20:14

..

Le Sénat partie civile contre un médecin qui avait menti sous serment (AFP .. 31 mai 2017)

Le Sénat a décidé de se constituer partie civile contre un pneumologue réputé, Michel Aubier, qui avait passé sous silence ses liens avec l'industrie pétrolière lors d'une audition à la Haute Assemblée alors qu'il avait prêté serment, a annoncé mercredi son bureau.
Le professeur Aubier doit comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris le 14 juin. Il risque jusqu'à cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende.


@+

 

 

Il a pris seulement 6 mois avec sursis : http://www.republica...-total-condamne

 

 

 

Michel Aubier a écopé d'une peine de six mois de prison avec sursis et 50 000 euros euros d'amende pour avoir menti en 2015 sur ses liens avec le groupe pétrolier.

 


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#42 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 18 juillet 2017 - 05:56

https://www.francein...17-juillet-2017

 

Je ne l'ai pas écouté

 

l’impression d’être infantilisé(e) ou maltraité(e) peut concerner tous les patients avec tous types de médecins, généralistes ou spécialistes.

 

Ah oui, ça… Une fois ou deux j'ai entendu des infirmières s'adresser à des clients de leur l’hôpital comme s'il étaient débiles ou comme à un enfant, sur un ton que je ne supporte pas (en parlant un peu plus fort etc). C'était tellement évident que j'en ai fait la remarque au malade concerné  : Tu te laisses parler comme ça par cette gourgandine (je n'ai pas utilisé ce mot mais le plus courant) ? Si cela arrivait avec moi, les choses seraient très vite mises au point voire au poings.


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#43 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 23 juillet 2017 - 12:02

Science : 1  Charlatanisme : 0

 

http://www.telegraph...suse-resources/

 

Today NHS England ruled that "at best homeopathy is a placebo and a misuse of scarce NHS funds which could be better devoted to treatments that work."

En gros : Aujoud'hui le NHS juge que dans le meilleur des cas l'homéopathie est un placébo et une mauvaise utilisation de l'argent qui pourrait être employé pour des traitements qui marchent

 

 

"The public rightly expects that the NHS will use every pound wisely, and today we're taking action to free up funding to better spend on modern drugs and treatments."

 En gros : Le public attend avec raison que le National Health Service (NHS) utilise chaque £ à bon escient, c'est qu'il fait  maintenant en libérant des fonds pour les dépenser dans des traitements et médicaments modernes.

 

 

Si ça, ce n'est pas une claque…

Et en France, l'homéopathie est toujours remboursée, non ?


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#44 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 18 août 2017 - 04:32

Savez-vous ce qu'il faudrait ? Qu'une des ces femmes violentées ait un époux, un compagnon très déterminé et que ces soi-disant médecins se fassent tabasser (je ne parle pas d'une simple raclée mais d'un vrai truc) puisqu'ils ont l'immunité judiciaire : http://www.francetvi...es_2330869.html


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#45 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 591 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 août 2017 - 06:38

C'est plus compliqué malheureusement parce qu'il y a le ressenti et le vécu dans ces cas là. Reste la façon dont les actes sont présentés et abordés, et là on sait comment sont certains.
Néanmoins un bon témoin de la connerie médicale c'est lui : http://m.elle.fr/Soc...plainte-3494222
Là on est dans ce que le monde médical arrive à produire de pire.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#46 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 18 août 2017 - 12:15

C'est plus compliqué malheureusement parce qu'il y a le ressenti et le vécu dans ces cas là.

 

C'est vrai, le ressenti… J'ai un petit voisin de 15 ans qui m'a raconté qu'il souffrait d’hémorroïde. Lors de l'examen (digital) fait par le médecin, le gamin m'a expliqué que ce porc rigolait en le faisant. Mais c'est vrai, c'est une question de ressenti.

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

Un article sur le Framablog qui montre bien que le monde médical est asservi à certaines entreprises : https://framablog.or...teur-predateur/

 

Les médecins sont confrontés à des multiples tentatives d’influence dès le début de leurs études et jusqu’à la fin de leur carrière.

Dès les premiers stages à l’hôpital en tant qu’étudiants hospitaliers, l’industrie pharmaceutique envoie des visiteurs médicaux qui leur distribuent des documents, des livres ou des stylos siglés avec le nom de marque d’un médicament et le nom du laboratoire. Quand ils deviennent médecins en formation (internes) les méthodes d’influence incluent le financement de repas ou de formations, ou encore de l’aide pour leur thèse.

 

 

Donc, malheureusement, la médecine n’est pas libre de l’influence néfaste des lobbies, et ce n’est pas limité à l’industrie pharmaceutique.

 

 

 

Le système censé protéger la transmission des informations médicales le plus répandu s’appelle Apicrypt. L’entreprise qui édite cette solution au nom de l’association APICEM n’a jamais publié aucun audit. Le code n’est pas accessible. Les algorithmes utilisés ne sont pas publiés. Les quelques analyses de reverse engineering publiés par des informaticiens curieux sont très négatives.

 

 

La plupart des logiciels médicaux distribués par les éditeurs français membres de la FEIMA (Fédération des Éditeurs d’Informatique Médicale et Paramédicale Ambulatoire) contiennent un module concocté par l’entreprise IMS Health, leader mondial de la vente de données santé à l’industrie pharmaceutique. Ce module ne peut jamais être supprimé par l’utilisateur. Les médecins reçoivent des propositions pour revendre les données médicales de leurs patients à cette entreprise IMS Health (récemment rachetée par Quintiles). Après activation du module, en échange de leur travail de codage et de l’envoi d’informations (notamment leurs prescriptions), ils reçoivent de l’argent ou des réductions sur le coût de l’abonnement au logiciel ou à la base de données sur les médicaments. Ils peuvent aussi recevoir des bons d’achats.

 

Je vous laisse lire l'article.


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#47 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 591 Messages :
  • Gender:Male

Posté 18 août 2017 - 15:35

Tu ne m'as pas compris : on parle d'actes invasifs, potentiellement éprouvants, le ressenti est donc essentiel et il faut savoir se mettre à la portée des patients. Pas l'inverse.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#48 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 06 septembre 2017 - 05:48

À la radio, j'ai entendu que trois de ces pourris vont échapper au procès qui s'annonce (parce qu'ils sont décédés) : http://www.letelegra...17-11651996.php

 

 N’empêche que depuis des années, on a assisté à un véritable déni de justice. Servier a réussi à embourber complètement la justice à partir de 2014, date de clôture de l’instruction, avec des manœuvres dilatoires et pas moins de 14 recours devant la Cour de cassation", nous a déclaré Irène Frachon après la décision des juges d'instruction de renvoyer devant le tribunal correctionnel de Paris les laboratoires Servier dans le volet principal du scandale du Mediator.

 

Ou encore :

 

 

Il y a eu un véritable déni de ce crime, et une impunité apparente pour les laboratoires Servier qui était devenue insoutenable au fil du temps", a ajouté la pneumologue au CHRU de Brest et lanceuse d'alerte dans l'affaire du Mediator.

 

Mais :

 

Irène Frachon n’ose espérer la tenue du procès avant 2019.

"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#49 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 846 Messages :
  • Gender:Male

Posté 06 septembre 2017 - 05:58

Pas mieux. Mais comme d'habitude: soyez confiants, ayez patience.

 

 

Je m'étonne qu'une victime se sachant condamnée ne se soit pas faite justice elle-même, mais qui sait, ça peut encore arriver !



#50 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 06 septembre 2017 - 10:42

Je m'étonne qu'une victime se sachant condamnée ne se soit pas faite justice elle-même, mais qui sait, ça peut encore arriver !

 

Sans doute parce qu'ils sont trop diminués physiquement. Mais je dois avouer que j'y ai pensé aussi. Édit :Si j'étais dans ce cas, je m'attaquerais aussi à leurs familles pour qu'ils souffrent.


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#51 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 06 septembre 2017 - 20:04

J'ai barré la dernière phrase. En fait, même si je leur en veux, je pense que c'est inutile de rajouter du malheur au malheur. Mais des coups de poings dans leurs sales gueules, c'est tentant.


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#52 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 846 Messages :
  • Gender:Male

Posté 08 septembre 2017 - 11:55

Ça va mieux en le disant, mais ceux qui te connaissent ne sont pas surpris de ta rectification.



#53 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 12 septembre 2017 - 10:53

Après les assassins protégés, voici les violeurs qui le sont tout autant  : "Au bloc, un médecin m'a proposé de violer une vieille dame"


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#54 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 15 septembre 2017 - 12:33

Combien l’hôpital Cochin a t-il payé pour avoir cette pub gratuite ? http://www.lefigaro....-un-patient.php


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#55 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 15 septembre 2017 - 12:58

Combien l’hôpital Cochin a t-il payé pour avoir cette pub gratuite ? http://www.lefigaro....-un-patient.php

Peut-être rien, est-ce que tu penses que les patients, qui ont étaient satisfait des soins qui ont étaient promulgués, sont tous incapables de reconnaissance?

 

Penses-tu que le Professeur Chabrol rémunéré Mireille Darc ?

 

Penses-tu que j'ai remercier chaleureusement la chirurgienne qui m'as opéré, par obligation?



#56 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 15 septembre 2017 - 18:42

Peut-être rien, est-ce que tu penses que les patients, qui ont étaient satisfait des soins qui ont étaient promulgués, sont tous incapables de reconnaissance?

 

Ces sicaires profitent de l'état de faiblesse de leurs patients pour leur tirer des compliments afin de contenter leur égo démesuré. En fait, ces bouchers, quand ils réussissent, ne font que le travail pour lequel ils sont rémunérés très grassement.

 

 Penses-tu que le Professeur Chabrol rémunéré Mireille Darc ?

 

Tous deux, sont des personnalités célèbres, ils se revoient donc l'ascenseur entre gens connus.

 

 

 Penses-tu que j'ai remercier chaleureusement la chirurgienne qui m'as opéré, par obligation?

 

 

Toi, c'est particulier, tu as quelqu'un de très proche dans le milieu médical. Elle t'a donc dirigé vers le moins mauvais. Je ne parle pas de sa réputation "publique" mais de sa réputation en interne, celle qui n'apparait que pour les initiés et donc qui est la plus fondamentale. Je le répète : La chirurgienne dont tu parles n'a fait que le boulot pour lequel elle est trop payée. À mon sens, tu n'as même pas à le remercier, elle gagne sa vie comme ça. Point barre. D’ailleurs, je suis sûr qu'elle a quelques cadavres sur la conscience, enfin si un médecin a une conscience ou même de l’empathie, ce dont je doute fortement.

 

L'un de mes (jeunes) collègues est fils de médecin et quand il a eu un très léger problème médical au boulot, il a téléphoné à son père. Il m'a dit lui-même : «Tu te rends compte, je suis passé devant une dizaine de personnes dans la salle d'attente d'un collègue de mon père juste parce que  j'étais un fils de…» et d'ajouter : «Quand on y réfléchi, c'est dégueulasse». (oui, il a des opinions politiques qui s'accordent avec les miennes).

 

 

 

Primum non nocere


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#57 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 591 Messages :
  • Gender:Male

Posté 15 septembre 2017 - 19:21

Faire le boulot pour lequel elle est payée serait une vision très froide et mécanique, j'espère bien qu'elle a plaisir à découvrir la satisfaction des personnes soignées sinon autant changer de travail. En santé on s'occupe de personnes avec une conscience. Partant de là je crois que la définition du mot travail ne s'applique pas tout à fait.
Et les passe-droits en santé il appartient à ceux qui les autorisent de refuser. L'urgence doit être la seule justification.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#58 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 16 septembre 2017 - 04:24

Faire le boulot pour lequel elle est payée serait une vision très froide et mécanique, j'espère bien qu'elle a plaisir à découvrir la satisfaction des personnes soignées sinon autant changer de travail. En santé on s'occupe de personnes avec une conscience. Partant de là je crois que la définition du mot travail ne s'applique pas tout à fait.

 

Oui, c'est ce que j'écrivais : Afin de satisfaire leurs égos sur-dimensionnés. Je l'ai déjà dit par ailleurs, dans les deux hôpitaux que je fréquente tous les jours, Je sais reconnaitre les soignants (catégorie qui comprend les médecins, les apprentis, les infirmières, les aide-soignantes) et les administratifs : Les uns ne répondent jamais à une formule de politesse (alors que certains me voient tous les jours), les autres y répondent et même quelques fois avec le sourire comme des gens normaux.

 

 Et les passe-droits en santé il appartient à ceux qui les autorisent de refuser. L'urgence doit être la seule justification.

 

Pas pour ces gens là qui dévoient journellement l'éthique de leur métier pour du fric, des avantages etc. Dans l'un des hôpitaux, l'une des administratifs m'a confié que l'un des médecins était connu pour se prendre pour dieu à cause du pseudo-pouvoir qu'il avait de sauver des vies alors qu'en définitive il n'applique que des techniques apprises plus ou moins bien suivant les cas.

Je n'ai pas parlé non plus de certains faits concernant un pote qui connait personnellement son médecin et qui, quand il a un problème, lui téléphone sur son portable et est pris dans la demi-heure ou directement à la sortie du travail.Bien sûr le scanner est accessible dans la journée pour lui…Je ne parle pas non plus des soi-disant grands sportifs (foot pro) qui ont accès quasi immédiatement aux scanners, IRM et toute la technologie de pointe où il faut au minimum 8 à 15 jours au commun des mortels pour y avoir droit. Je ne parle non plus du traitement de faveur que la vedette P.Chêne a eu en ayant affaire non pas au Dr Rouscoff Dr Conquy etc mais directement au professeur Peyromaure.


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#59 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 591 Messages :
  • Gender:Male

Posté 16 septembre 2017 - 06:22

Je te promets qu'il y a des gens normaux en santé aussi, qui s'interrogent sur la qualité de leurs prises en charge et qui cherchent le mieux pour les patients. Tout ça dans le but de se dire en rentrant à la maison que le travail a été fait du mieux possible.
Des imbéciles prétentieux tu en trouveras un certain nombre chez les médecins (pas nécessairement les meilleurs en plus) mais dans d'autres professions sans problème.
Quand aux clubs sportifs je partage ton avis, de ce que je sais de ce genre de pratique dans la logique de consultation ils passent après toute urgence vitale et ce passe-droit fait l'objet d'une facturation particulière par l'établissement.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#60 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 840 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 24 septembre 2017 - 05:33

Salut !

 

Savez-vous que le nombre de décès provoqués par bavures médicales est double par rapport aux décès provoqués par les accidents de la route en France ? http://www.aavac.ass...s_medicales.php

 

En janvier 2009, dans un entretien au Journal du Dimanche, Philippe Juvin, chef des urgences de l'hôpital Beaujon et secrétaire national de l'UMP chargé de la Santé affirmait que les erreurs médicales font « 10.000 morts annuels » en France.

Il y aurait donc en France plus du double de décès suite à une erreur médicale que de morts sur nos routes.

 

Un exemple récent :

http://www.bfmtv.com...ps-1260051.html

Dans ce cas l’hôpital, le médecin et son équipe sont responsables et la cliente aussi :

• La première fois en étant victime d’une négligence criminelle et caractérisée,

• La deuxième en ne portant pas plainte contre l’établissement, le médecin et chaque membre de l’équipe individuellement, puisque l’erreur peut être commise ou par le médecin ou alors chaque membre intervenant dans la salle d’opération.

Je le répète, il faut que ces assassins ne bénéficient plus de l’impunité ni de la tranquillité pour tuer ou estropier. Il faut porter plainte systématiquement.

C'est à cause d'individus comme cette femme qui disent :

 

Danièle a de nouveau dû être opérée et les deux corps étrangers ont été retirés de son corps. Malgré tout, cette dernière n’en veut pas aux chirurgiens: "On peut comprendre cette erreur."

 

Que les soignants se sentent invulnérables face à la justice.

 

Mais quand la justice fait preuve de négligence (ou l'a fait sciemment), voici ce qui arrive :

Je vous avais déjà parlé du meurtre de Corentin : http://www.republica...les-chirurgiens

eh bien il n’a pas été en garde à vue, pas été en prison, pas assigné à résidence, pas interdit de quitter le territoire et a même eu droit une interview par la feuille choux locale où il se posait en victime. Est-ce qu’un conducteur ayant renversé mortellement un piéton aurait eu droit à autant d’égard ? Non, Il y aurait eu GAV, alcootest (et c’est normal), procès rapide, expéditif, grosse amende, prison avec sursis (s’il a de la chance) ou prison ferme, retrait du permis etc,

Mais un médecin qui tue, n’est pas interdit de quitter le territoire et pas interdit de se vanter d’une spécialité où il a échoué pour aller exercer ailleurs en toute impunité :

http://www.republica...operer-au-maroc

 

 

Ressortissant marocain, le chirurgien, qui a transpercé l’aorte abdominale du collégien messin avec un outil de cœlioscopie, a quitté la France en 2017 (lire RL du 13 septembre), avec femme et enfants après avoir longtemps exercé à Metz, Nancy, Lunéville et Bar-le-Duc.

 

Il s'est vanté :

 

vantant ses 30 ans d’expérience en France et son savoir-faire particulier en matière de… cœlioscopie !

 

Son avocat ment, il restera au Maroc :

 

En France, l’avocat du chirurgien, Me Joseph Roth, assure que Salah Benlahrir « répondra aux convocations de la justice française » et déplore une « mauvaise polémique ».

 

En revanche l'avocat de la famille du petit a raison:

 

Me Marc Baerthelé, qui représente la mère de Corentin, s’étonne qu’une mesure « très habituelle » comme l’interdiction de quitter le territoire n’ait pas été appliquée au chirurgien.

 

Le père a sans doute mis le doigt sur LE truc (Je rappelle qu'il a demandé la délocalisation du procès à cause de l'influence puissante et néfaste de l'hôpital dans la région) :

 

Je pense que ça arrange la justice, la police et le monde médical qu’il soit parti au Maroc ! »

 

Pendant ce temps la clinique privée sous fonds américains continue ses activités et bénéficie de publi-informations (de publicité gratuite) de la part de la feuille de choux messine : http://www.republica...duire-l-attente ou ça : http://www.republica...gie-ambulatoire

 

 

Édit : http://www.republica...xercer-au-maroc

http://www.republica...epaysee-a-reims

http://www.republica...tin-hospitalise

http://www.republica...s-l-appendicite

 

_____________________________________________________________________________________________________________
 

Pour revenir à Patrick Chêne, j’ai relu l’article avec attention, j’ai visionné une vidéo de lui en train de raconter ce qui lui était arrivé : Il soutient et félicite donc des gens qui l’ont estropié.

Explications : Quand on regarde de plus près, on s’aperçoit que dans un service d'urologie, il n'y a pas trente-six cancers le concernant. On peut donc supposer qu’il a été victime d’un cancer de la prostate ou de la vessie ce qui veut dire que si c’est la prostate, il est impuissant et incontinent (ablation) et si c’est la vessie son urine s’écoule dans une poche. De plus, les examens pour arriver à ce diagnostic sont sans anesthésie et donc pénibles (cystoscopie pour la vessie et Biopsies échoguidées endorectales pour la prostate). Pour la biopsie échomachin, j'ai une vidéo trouvée sur le site d'un hôpital que je peux vous indiquer mais en uniquement en MP

Je ne parlerais pas en plus du caractère humiliant du tout premier examen pratiqué avec le doigt avant les deux que j'ai cités…même s'il n'est pas pratiqué par un connard

Il y a d’autres techniques élaborées par une française et une américaine mais hors de France, Il y a des essais sur les cancers de la prostate et du poumon utilisant ces techniques mais bien sûr hors de France,

De plus il crie sur les toits que ces sévices soins sont gratuits ; c’est faux, nous payons tous des cotisations sociales pour ça. Qu’il ne dise pas que c’est gratuit. Et que l’on arrête de nous insulter en nous qualifiant de « patients », nous sommes des « clients » puisque nous payons toute notre vie et à ce titre, nous avons droit à bien plus d'égards que ces bouchers et leurs esclaves veulent bien nous accorder.

Bref, je persiste a croire que les médecins de l'hôpital Cochin l’ont incité a communiquer de façon positive ou contre rémunération ou pour flatter leurs égos démesurés. De plus je pense sincèrement que sa notoriété lui a fait bénéficier de soins bien plus attentionnés et précautionneux que la moyenne malgré ce qu'il prétend.


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)