Aller au contenu


Acer Emachines \ Sparky Linux 4.6.1 STB

Acer Emachines Sparky Linux Debian stable 4.6.1

  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
4 replies to this topic

#1 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 724 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 juillet 2017 - 12:56

Sparkylinux distro 1.png

 

Salut !

 

Il existe une ''version stable'' de Sparky Linux, la 4.6.1 STB du 08 juillet 2017, basée sur Debian 9 ''Stretch''.

Dépité par le résultat de Acer Emachines / Debian 9.0.1, c'est sur cette même Emachines que je l'ai essayée en environnement de bureau Xfce.

 

Sparkylinux distro 2.png

 

 

[ I ] Sparky en ''live''.

[ II ] Première installation via l'installateur ''normal''.

[ III ] Deuxième installation via l'installateur ''advanced''.

[ IV ] En ''live'' puis autre tentative.

 

..


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#2 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 724 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 juillet 2017 - 12:59

..

 

[ I ] Sparky en ''live''.

 

 

Depuis le DVD gravé, c'est en ''live'' que Sparky Linux a été démarré avec plus de lenteur qu'un Debian 8.8 sur le même ordinateur mais sans problème sauf que tout est en anglais.

 

Sparky 01 s.png

 

C'est moche mais ça fonctionne ..

.. Les différents partitions du disque sont accessibles et pas de problème avec le ''montage'' des préiphériques USB.

.. Les logiciels applicatifs essayés (VLC, Audacious, Writer, Gparted, Synaptic etc.) se lancent lentement mais sûrement ; depuis le DVD Firefox met environ 31 secondes pour être opérationnel.

Sans être parfait, tout semble pour le mieux dans ce petit monde.

Sparky live menu favorites.png

 

En standard, il est proposé deux installateurs dont un ''advanced'' réservé à des utilisateurs avertis et à la version minimaliste.

 

​[Retour en haut du sujet]

..


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#3 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 724 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 juillet 2017 - 13:02

..

 

[ II ] Première installation via l'installateur ''normal''.

 

Tout se déroule en un premier temps comme pour bien d'autres distributions Linux avec le choix de la langue puis du clavier. Vient ensuite le choix du partitionnement. Comme toujours ou presque j'ai choisi le partitionnement manuel pour contrôler la destination et les partitions où ira Sparky, en remplacement de Debian 9.0.1 dans le cas présent.

Sparky 06 recap s.png

Comme d'habitude, il faut fournir le nom de l'utilisateur, celui utilisé pour la connexion, le mot de passe et indiquer son choix pour un démarrage de session sans demande du mot de passe. Il faut noter une particularité : le choix est laissé d'utiliser le même mot de passe pour le compte administrateur.

 

Et puis .. plus rien ! Après le dernier [ Suivant ] qui précède l'installation proprement dite, il ne se passe plus rien mis à par le déclenchement de l'économiseur d'écran. L'installation n'a même pas démarré !!!

 

​​[Retour en haut du sujet]

..


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#4 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 724 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 juillet 2017 - 13:04

..

 

[ II ] Deuxième installation via l'installateur ''advanced''.

 

Le principe reste le même sauf qu'un choix beaucoup plus vaste est laissé pour la langue et le clavier sans indication de préférence. Il vaut mieux connaître préalablement les choix à faire.

Une bizarrerie : alors que j'ai choisi le format de fichier ''ext4'' tant pour la partition / racine que pour la partition /home, l'installateur propose autre chose ..

Sparky 11 advanced install.png

On se croirait revenu des années en arrière ! Qui utilise encore ''ext2'' et ''ext3'' ?

Répondre [ No ] ne sert à rien. L'installateur finit par revenir là et pour continuer il faut approuver.

 

L'installation est lente, très lente, plus d'une demi-heure, mais se termine convenablement.

 

C'est au re-démarrage que ça merde ! C'est bien l'écran de demande du nom d'utilisateur et du mot de passe qui apparaît mais les messages sont dans une langue incompréhensible pour moi (du polonais?) et le clavier en le ''US''. J'ai essayé de nombreux noms possibles comme le mien, ''admin'', "user" etc. Le mot de passe préalablement indiqué est rejeté ainsi que ''root'' ou ''live'' et les messages sont toujours inintelligibles. Rien n'a fonctionné !

 

Comme j'ai autre chose à faire qu'outrepasser ce genre d'emmerdement, j'ai arrêté là. D'autres auraient sans doute essayé How to reset root password on Debian 9 (Stretch) (RAJ .. IT'zGeek .. 27 juin 2017) ou quelque chose d'équivalent.

 

​​[Retour en haut du sujet]

..


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#5 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 724 Messages :
  • Gender:Male

Posté 20 juillet 2017 - 13:11

..

 

[ IV ] En ''live'' puis autre tentative.

 

Pour en savoir plus, j'ai relancé Sparky en ''live''.

 

[a] Quelques mesures et contrôle de ''systemd''.

Sparky 21 analywe time.png

Sparky 22 journalctl s.png

Un des problèmes rencontrés est le « acer_wmi : Unsupportent machine has AMW0_GUID1, enable to load » comme lors de l'installation de la Debian 9.0.1 (voir → ICI).

A lui seul, il explique sans doute de nombreuses difficultés de Sparky sur cet ordinateur.

 

[b] Vu par Gparted ..

Sparky 07 gparted II advanced s.png

.. C'est bien en format de fichier ''ext2'' et ''ext3'' que c'est faite l'installation ''advanced''.

.. L'occupation de la partition /home (sda3) est suspecte .. 4,44 Go alors que je n'y ai rien mis, c'est beaucoup trop. Je n'ai pas de temps à perdre pour vérifier le détail du contenu mais je suppose que ceci est du même acabit que les aberrations constatées avec la Debian 9.0.1 sur ce même ordinateur.

 

[c] Comme je suis parfois un doux rêveur, j'ai relancé l'installation ''normale''. Le résultat a été le même que la première fois : rien de rien !

 

---- ---- ---- ----

 

Ce Acer Emachines ne convient vraiment pas aux distributions basées sur Debian 9 ''Stretch'', tout au moins dans sa version actuelle, alors que la Debian 8.8 ''Jessie'' y fonctionne très bien.

 

​[Retour en haut du sujet]

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)