Aller au contenu


Configurer un serveur de mail

Postfix Courier webmail

  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
10 replies to this topic

#1 Alex

Alex

    Marsonaute

  • Zimien
  • PipPip
  • 8 Messages :

Posté 20 janvier 2017 - 10:42

Bonjour !

Pour héberger mes sites, j’utilise un serveur dédié. Pour configurer mon serveur, j’utilise Webmin, une interface web, très fournie.

Le problème, lorsque l’on héberge ses sites, il est nécessaire de créer et d’héberger les adresses e-mail. Par exemple, pour mon site www.exemple.com, je veux pouvoir correspondre avec des adresses contact@exemple.com, et info@exemple.com

 

Il faudra alors Créer ces comptes, héberger leurs mails et les consulter à travers un webmail.

Pour alléger ce petit tutoriel, je ne donne que les grandes lignes, une méthode générale. A vous de trouver, sur le web, plus de détails pour concrétiser.

C’est parti

Etape 1 : Les DNS

Je configure les DNS avec des entrées MX.

Etape 2 : Le propriétaire des boites mails

Côté concept : contact@ et info@ seront deux boites mails « virtuelles », « Virtual_mailbox », dans la langue de shakespeare.

Je crée, pour chaque domaine, le dossier qui va héberger physiquement les mails.

Vous savez que sur Linux, tous les fichiers et les dossiers doivent appartenir à un utilisateur. Le dossier qui héberge les virtual_mailbox n’échappe pas à cette règle. Je créé alors l’utilisateur et le groupe auquels seront associées toutes les mailbox virtuelles. Cette étape est très importante. Vous trouverez sur le web les infos très précises sur la création de cet utilisateur très particulier.

Etape 3 : Postfix

J’installe Postfix.

Je crée un fichier qui sera un registre de tous les comptes mails. C’est une succession de lignes qui associe l’adresse e-mail et l’emplacement physique sur le disque. Ce fichier appartient à l’utilisateur postfix qui a le droit d’écriture dessus. Je hash ce registre avec la commande « postmap »

 Je configure le fichier /etc/postfix/main.cf. 4 paramètres majeurs :

- la liste des domaines hébergés par Postfix

- L'id du groupe et de l'utilisateur vmail créé précédement (voir étape précédente)

- le chemin du dossier ou seront contenu les mails (voir etape précédente)

- l’emplacement du registre , c’est à dire le fichier où seront enregistrés tous les comptes (voir ci-dessus).

Je relance Postfix et je lance un check des configurations. En cas d’erreurs, je regarde dans les logs.

Etape 4 : Authentification des utilisateurs avec Courier

Dans la vie courante, chaque utilisateur a besoin d’un mot de passe pour accéder à sa boite mail. C’est pareil sur votre serveur. Pour voir les mails reçus sur contact@exemple.com, je devrai entrer un mot de passe.

J’installe courier-imap. Et c’est parti pour un peu de configuration :

La commande « userdb ».

Pour chaque adresse email qui doivent être pris en charge par Courier, on utilise la commande « userdb ». Le premier paramètre de cette commande est l’adresse email. Il y a d’autres paramètres très importants. Je vous invite à faire une petite recherche sur le net.

La commande « userdbpwd ».

Pour chaque adresse email, on lance la commande « userdbpwd » pour y associer un mot de passe.

 

Dans le fichier de configuration, on indique à Courier que le système d’authentification est de type « authuserdb ». On ajoute donc « authuserdb » à la liste des modules d’authentification actifs.

On finit le travail en executant la commande « makeuserdb ». On redémarre le service. Et on vérifie que tout c’est bien passé en lançant, pour chaque adresse e-mail la commande « authtest »

Dernière étape : Le webmail

Je choisi Rainloop, mais il y en a d’autres : roundcube, ex. J’installe le soft dans /var/www/mail, par exemple.

Je configure un nouvel alias dans mon serveur Apache. Je l’active avec la commande « a2ensite », et je relance Apache en executant la commande « service apache restart ».

Rainloop est alors accessible dans mon navigateur. Il y a une interface admin pour le configurer. J’y indique chaque noms de domaines. Je fais le choix de ne pas utiliser l’option « Nom court ».

Chaque utilisateur aura accès à son compte mail en tapant son adresse email et le mot de passe affecté à l’étape précédente.

En cas de problèmes, on jette un coup d’oeil dans les logs (/var/log/* et /var/www/mail/data/_data_/_default_/logs/ )

 

Voilà !

J’ai volontairement simplifié au maximum. Vous avez les grandes lignes. Après, n’ayez pas peur d’y passer deux ou trois jours ! En bonus un  petit mémo simplifié sur le fonctionnement interne de Postfix.

Enjoy !



#2 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 910 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 janvier 2017 - 08:27

Merci !

 

 

C'est tout de même une certaine aventure, au final, rien de simple.

 

 

Pourtant, on sent bien que ce n'est pas anodin, et permet de se libérer des fournisseurs habituels et qui nous prennent pour du jambon. Je ne cache pas ne pas être prêt pour suivre ce chemin, ne serait-ce que pour des raisons matérielles: il faut avoir une machine qui s'en occupe, si possible dédiée, et la bichonner.

 

 

Autre chose qui limite certains - dont moi, mais ce n'est pas une fatalité - il faut une adresse IP fixe (ou alors utiliser dynDNS ou autre solution équivalente ?).



#3 Severian

Severian

    Plus riant que sévère

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 747 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 janvier 2017 - 08:51

merci pour ce tuto :)
 
pour compléter
Héberger son serveur avec OpenBSD par Thuban
également dispo en librairie
http://www.atramenta...vec-openbsd/518

ob3-de10.pngbanner98x30.png


#4 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 874 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 22 janvier 2017 - 09:33

Salut et merci.

 

C'est quand même balaise…Rien que pour la première étape, j'ai dû faire une recherche sur ce qu'étaient des entrées MX. Quant à Webmin, houlalala !


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#5 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 910 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 janvier 2017 - 09:39


Autre chose qui limite certains - dont moi, mais ce n'est pas une fatalité - il faut une adresse IP fixe (ou alors utiliser dynDNS ou autre solution équivalente ?).

 

 

Au temps pour moi: le lien donné par Severian me permet de réaliser que je me limite au cas d'un hébergement du serveur à domicile.

 

Or, il reste la solution d'avoir un serveur dédié chez un hébergeur. ;)



#6 Severian

Severian

    Plus riant que sévère

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 747 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 janvier 2017 - 09:46

hihi à quand un serveur mail mutualisé @infomars.fr ??

 

;)


ob3-de10.pngbanner98x30.png


#7 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 910 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 janvier 2017 - 09:55

Ah bah sur ce point je peux te répondre assez précisément: nous sommes sur un mutualisé. :)



#8 Severian

Severian

    Plus riant que sévère

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 747 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 janvier 2017 - 09:59

Ah bah sur ce point je peux te répondre assez précisément: nous sommes sur un mutualisé. :)

voui mais je pensais à :

nous mettons tous un peu d'€ pour le serveur et nous avons tous une adresse courriel @infomars.fr

 

bref une tite participation des membres pour crée un serveur mail infomars ;)


ob3-de10.pngbanner98x30.png


#9 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 22 janvier 2017 - 10:10

Surtout que l'on se connais depuis longtemps....:)



#10 Darksky

Darksky

    Martien

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 212 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Belgique

Posté 22 janvier 2017 - 12:32

Merci beaucoup pour les explications :)

 

2 raisons principales me rebutent aussi à mettre en place un serveur/NAS: le maintient, avec mes connaissances actuelles, et l'adresse ip dynamique que j'ai.

 

J'aimerai beaucoup avoir un NAS que je contrôle totalement, et accessible depuis n'importe où, mais en plus du matos à mettre en place, cette histoire d'ip me gêne toujours.


"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."

Mark Twain


#11 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 910 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 janvier 2017 - 12:33

Si c'est juste pour les adresses @infomars, on a accès au service ovh, déjà, il y en a pour 5 minutes.

Si c'est pour un service indépendant, effectivement, il faut un mutualisé.





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)