Aller au contenu


Où va notre monde ?


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
23 replies to this topic

#1 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 913 Messages :
  • Gender:Male

Posté 03 juillet 2012 - 06:38

Allez,

quelques minutes de divagation, je me lance:



depuis quelques années, nous pouvons voir la place de la France dans le monde décliner. Il en est de même pour les autres pays Européens, ou plus généralement occidentaux.
Déclin économique, déclin politique.

C'est normal (et à mon sens, souhaitable, mais combien me traiteront de fou ?).

Le reste du monde existe, il est là, et désormais, il s'émancipe de l'occident.


Qu'adviendra-t-il de la population Française quand son pays ne pourra plus s'assurer la main-mise sur les richesses du monde ?

Tout simplement, la France s'appauvrira.


Que faire alors, dans ces conditions, pour le pouvoir en place ? Partager mieux, ou créer une pauvreté qui n'a pas les moyens de se révolter ?

Combien de temps faut-il pour mettre en place un tel schéma de société ? Que croyez-vous que nos dirigeants préparent ?


Avec cette lecture de l'avenir, la course au contrôle se comprend aisément.

#2 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 03 juillet 2012 - 08:22

Salut !

Merci d'aborder ce sujet épineux.

La France est un pays sans beaucoup de richesses naturelles, comme les autres pays occidentaux sauf ceux d'Amérique du Nord et la petite mère Russie si tant est qu'on la range parmi eux.
Elle n'a d'autre solution que le pillage des richesses des autres en attendant une hypothétique reconversion en pays de ''services'' et d'innovation. Mais pour y arriver, il faut offrir à l'échelon mondial des produits de très haut niveau à des prix acceptables.
Le Japon, Taïwan et la Corée du Sud y sont arrivés ou presque. L’Allemagne se débrouille assez bien et les Etats-Unis résistent encore. La Russie redevient une grande puissance. Le niveau de l'Inde, de la Chine et du Brésil grimpe à toute vitesse.
Ensemble, se sont eux qui mettent en péril le cocon douillet dans lequel les français se croyaient à l'abri.

Il faut dire qu'ils ont presque tous des points communs :
  • un enseignement supérieur de très haut rang en collaboration avec les entreprises et alimenté par la recherche (et le financement) des ''petits génies'',
  • un tissu industriel puissant,
  • une volonté de travailler, d'être productif de richesse,
  • un investissement massif dans la recherche.
.
En France, à part dans quelques écoles d'ingénieurs inaccessibles pour la plupart, l'enseignement est de niveau médiocre sur l'essentiel, trop théorique, quand il n'est pas tout simplement désuet, hors sujet. L'ambiance au travail est souvent déplorable (ce n'est pas d'aujourd'hui) et les coûts exorbitants . Dans ce pays ''touche à tout'' la dispersion aussi entraîne une impossibilité de rivaliser avec la concurrence étrangère et l'investissement d'état, insuffisant, est dispersé n'importe comment au gré des amitiés politiques.
Au résultat, on trouve des produits et services sans attrait à l'échelon mondial ou de très haute volée mais hors de prix.
Il en est de même pour l'économie française que pour sa langue en voie de disparition sur notre belle planète.

Seule une prise en compte des réalités par l'ensemble de la population, du peuple surtout, un rassemblement et une réaction massive (y compris politique) pourraient à terme sauver la France. On en est très loin.

L'Amérique du Sud, un modèle pour l'Europe en crise ? (Alexandre Coste - Marianne)

@+

"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#3 Th-Crown

Th-Crown

    Martien

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 318 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Quelque part entre l'enfer et la Terre

Posté 03 juillet 2012 - 13:05

En même temps pour l'avenir, il ne faut pas oublier quelques données qui vont jouer un rôle non négligeable dans l'équilibre des forces et montrer la capacité de l'humanité à évoluer : démographique avec 8 milliards d'individus sur la planète ; réchauffement climatique et les conséquences de vie dans des zones déjà "surpeuplées" ; raréfaction de certaines matières premières, question de l'accessibilité à l'eau (exemple du Tigre et de l'Euphrate) ; Environnement dégradé et pollué ; les migrations qui vont découler de tout cela (pas seulement humaines, mais aussi animales et végétales avec les maladies qui viennent avec) ; les fondamentalismes et extrémistes qui vont automatiquement se renforcer face à ses mouvements migratoires et cette difficulté de partage des richesses (on en voit déjà la montée dans certains pays, et par ex au Canada le gouvernement composé de fondamentaliste religieux qui croient en la fin du monde et à la mission salvatrice confiée par Dieu à ce pays, et de créationnistes).

Devant tout cela et j'en ai oublié une coupe (comme le vieillissement de la population mondiale), la France, mais aussi les autres nations sont face à des enjeux cruciaux et il est difficile de savoir lesquels vont tirer le mieux partie de cette situation. Au Canada, par exemple (dsl, c'est là que je vis depuis 2007) une évolution semble se marque sur le plan militaire transformant l'armée de défense contre une intrusion en une armée d'attaque à l'extérieur. Un exemple cette volonté d'achat des avions F35 américains, les plus coûteux de l'histoire, pendant que l'on coupe dans tous les autres postes de dépenses.

#4 VB 6

VB 6

    namecap'S

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 897 Messages :
  • Gender:Male

Posté 17 septembre 2012 - 09:37

@ Noisette : la réponse est simple; la cupiditée humaine.
La réponse à la question : "où va nôtre monde" tien dans une phrase : "où l'homme comprenderas l'intéret de sont existances sur terre".

"Deux choses sont infinies : l'univers et l'imbecilites humaines".
Albert Einstein.


#5 Drannoc

Drannoc

    Deimosien

  • Zimien
  • PipPipPipPipPipPip
  • 448 Messages :
  • Gender:Male

Posté 17 septembre 2012 - 17:13

Pour avoir un débat, il faudrait avoir les mêmes bases.

Par exemple :
- la France était un pays "riche" avant la colonisation, avant toute mainmise sur des richesses étrangères
- le pillage des richesses du monde par la France n'a servi que les grosses fortunes. Connaissez-vous un employé qui se soit enrichi en pillant le sous-sol du Congo ?
- Qui pillent les richesses mondiales : la France ou une caste française qui souhaite devenir belge pour payer moins d'impôt ? Venez voir ici, en Afrique centrale, vous allez comprendre...
- la Chine fait quoi en Afrique (je sais, encore...) des actions caritatives ? Allez, venez voir : pillage total et abandon des clandestins chinois sur place... c'est du vu et du vécu hein... Ils vivent dans la forêt équatoriale et commencent à se métisser avec la population locale
- la Russie n'a jamais été une grande puissance économique "naturelle", sans les armes...
- la Chine, c'est 1,5 milliards de pèlerins, 10 millions de "favorisés", quelques centaines, voire quelques dizaines, d'ultra-riches, une planche à billets qui tourne 25/24 et des gamins dans les usines qui ont droit à 3 bols de riz par jour et 18 heures de travail...
- la Chine, c'est toutes les grosses sociétés et fortunes occidentales qui s'y sont installées sans oublier le patriotisme de façade

Le discours et les notions employés par toi, Txon, par toi noisette, je les ai tenus longtemps.

Par ailleurs, depuis 40 ans, pour rester à la mesure d'une vie humaine, les riches et politiciens (de tout bord) nous balancent ce discours "corporate", très juste et logique. Et quand je dis de tout bord, j'inclus la gauche la plus extrême qui veut nous faire croire qu'elle tient un langage différent alors que ses bases sont identiques.

Que faudrait-il pour arrêter le déclin de la France ?

Qu'elle arrête d'acheter du Samsung et du Apple sur la sueur et le sang des enfants-ouvriers des usines chinoises et coréennes ?

D'arrêter de changer tous les 6 mois de téléphone ?

J'aimerais un jour pouvoir voter pour une personne qui n'a pas envie de conduire le pays, sait combien coûte une plaquette de beurre, a connu le goût des fins de mois pénibles à se demander comment elle va faire pour manger. Une personne qui ne s'enrichira pas et quittera son poste au terme de son seul mandat pendant lequel elle y aura consacré toute son énergie. Elue de force, elle acceptera les responsabilités avec humilité et une totale dévotion.

ça existe ?

Je suis assez pessimiste, l'humain est un démon. L'humanité consomme désormais plus que ce que la nature produit... la situation est plus que grave.

jHKf.png


#6 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 913 Messages :
  • Gender:Male

Posté 17 septembre 2012 - 17:49

Salut,

tes constats, je ne les conteste pas, je partage cela avec toi,


en revanche, je ne pose pas cette question: Que faudrait-il pour arrêter le déclin de la France ?

Si on parle de déclin moral, lié comme tu le soulignes aux siècles féodaux de notre histoire, aujourd'hui compris, nous parlons bien de la même chose,

mais économiquement, politiquement, je pense sincèrement qu'il faut que la France décline, au moins relativement (mais la croissance ...),

car ce serait juste à l'échelle du monde. Et de toute façon, ça a commencé. Et même bien.


Le problème que je veux poser, ou plutôt, les orientations que je veux dénoncer, cela concerne plutôt l'accompagnement de ce déclin, comment l'assumer.

Basiquement, moins de richesses implique nécessairement un meilleur partage, ou un creusement des écarts.

La décision a été prise pour nous, et comme tu le dis, droite, gauche (ou plutôt prétendue telle) ...

#7 Drannoc

Drannoc

    Deimosien

  • Zimien
  • PipPipPipPipPipPip
  • 448 Messages :
  • Gender:Male

Posté 17 septembre 2012 - 20:23

Ce qui me dérange, c'est le "Basiquement, moins de richesses implique nécessairement un meilleur partage, ou un creusement des écarts."

Cette logique, que j'ai trop longtemps tenue pour vérité, ne sert que les intérêts des quelques familles françaises qui détiennent la "richesse" de la France.

Cette logique résonne (raisonne...) comme une sentence, crée un état de dépendance et de servilité.

Quant à cette pensée que la France doit décliner économiquement et politiquement, ça me laisse songeur. Tu demandes comment l'assumer. Peut-être faut-il élargir ce terme : assumer.

Il faut peut-être faire notre "déclin" et non le subir. L'organiser pour mieux l'appréhender et raccourcir sa période. Utopique, certes, mais pas impossible.

ça n'intéressera pas ceux qui font les choix à notre place. Cupidité comme le dit VB 6. Ils ont un intérêt direct à fabriquer de la "pauvreté" pour asservir.

jHKf.png


#8 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 913 Messages :
  • Gender:Male

Posté 17 septembre 2012 - 20:50

"

Cette logique, que j'ai trop longtemps tenue pour vérité, ne sert que les intérêts des quelques familles françaises qui détiennent la "richesse" de la France.

Cette logique résonne (raisonne...) comme une sentence, crée un état de dépendance et de servilité.


.


Non, au contraire: cela veut le dénoncer,

tu m'as sans doute mal saisi,

mais c'est vrai que je n'ai pas forcément la qualité d'écriture nécessaire pour être laconique comme je fais tout en étant bien compréhensible (faute de temps aussi).

Il faut peut-être faire notre "déclin" et non le subir. L'organiser pour mieux l'appréhender et raccourcir sa période. Utopique, certes, mais pas impossible.




Pour cela, il faut commencer par admettre réellement le constat de déclin à la fois juste et inévitable, supra plus haut.

Il faudra au passage faire tomber quelques barrières, et résoudre un paradoxe que tu touches du doigt plus haut: le paradoxe du candidat censé représenter les autres, candidat impossible dans les structures d'accès au pouvoir actuelles. Y compris démocratiques, car de démocratique il n'y au mieux que le vote et non l'accès véritable au fait de se présenter (ou d'y pénétrer c'est selon).

#9 Drannoc

Drannoc

    Deimosien

  • Zimien
  • PipPipPipPipPipPip
  • 448 Messages :
  • Gender:Male

Posté 17 septembre 2012 - 20:50

Hein ? :siffle:

jHKf.png


#10 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 913 Messages :
  • Gender:Male

Posté 17 septembre 2012 - 20:53

Hein ? :siffle:


bah relis-moi :p

#11 VB 6

VB 6

    namecap'S

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 897 Messages :
  • Gender:Male

Posté 17 septembre 2012 - 21:39

Moi je voit pas 12h à 14h :D
Georges Brassens as dit : "QUAND ON EST CON" :pastaper:
Albert Einstein : "Il n'existe que deux choses infinies,
l'univers et la bêtise humaine… mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue".

Un peut du genre; bienvenue sur terre; risque probable de catastrophe.
Mais je n'est pas la certitude absolue; sur ce dernier :euhD:

"Deux choses sont infinies : l'univers et l'imbecilites humaines".
Albert Einstein.


#12 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 913 Messages :
  • Gender:Male

Posté 14 avril 2015 - 11:00

Allez,

quelques minutes de divagation, je me lance:



depuis quelques années, nous pouvons voir la place de la France dans le monde décliner. Il en est de même pour les autres pays Européens, ou plus généralement occidentaux.
Déclin économique, déclin politique.

C'est normal (et à mon sens, souhaitable, mais combien me traiteront de fou ?).

Le reste du monde existe, il est là, et désormais, il s'émancipe de l'occident.


Qu'adviendra-t-il de la population Française quand son pays ne pourra plus s'assurer la main-mise sur les richesses du monde ?

Tout simplement, la France s'appauvrira.


Que faire alors, dans ces conditions, pour le pouvoir en place ? Partager mieux, ou créer une pauvreté qui n'a pas les moyens de se révolter ?

Combien de temps faut-il pour mettre en place un tel schéma de société ? Que croyez-vous que nos dirigeants préparent ?


Avec cette lecture de l'avenir, la course au contrôle se comprend aisément.

 

 

 

Ce que nous vivons actuellement, ce que j'appelle le "coup d'état mou", donne un relief saisissant à ma petite et plate description,

 

 

pour une décision prise sans doute aux alentours de mai 68, à une larronante occasion, quelle chance nous avons d'en vivre aujourd'hui la plus concrète réalisation...

 

 

 

 

Les inégalités cessent-elles de croître ? La surveillance totalitaire cesse-t-elle de croître ?



#13 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 913 Messages :
  • Gender:Male

Posté 10 juillet 2015 - 16:26

unnamed.jpg

 

http://telex.blog.lemonde.fr/



#14 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 652 Messages :
  • Gender:Male

Posté 24 août 2015 - 19:03

Une analyse intelligente des ennuis à venir : http://blogs.lexpres...a-crise-acte-2/
La conclusion est d'une justesse navrante.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#15 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 27 août 2015 - 15:17

Une analyse intelligente des ennuis à venir : http://blogs.lexpres...a-crise-acte-2/
La conclusion est d'une justesse navrante.


Attali j'ai du mal moi....Faut avouer qu'il se plante souvent !!! :transpi:

#16 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 652 Messages :
  • Gender:Male

Posté 27 août 2015 - 17:13

Je fais fi de toute considération politique, je veux juste croire que quand on a de tels diplômes, et l'intelligence qui va avec, la façon de voir les choses est forcément intéressante.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#17 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 27 août 2015 - 20:00

Je fais fi de toute considération politique, je veux juste croire que quand on a de tels diplômes, et l'intelligence qui va avec, la façon de voir les choses est forcément intéressante.

 

Oui, sauf qu'il vit "ailleurs"....Et tu sais, je pourrais te monterer des personnes bardées de Diplomes, n'ayant pas l'intelligence, que je qualifierais de "sociale".



#18 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 652 Messages :
  • Gender:Male

Posté 28 août 2015 - 06:00

Qu'il est dans son monde c'est certain. Et justement je parle de son intelligence économique, je ne suis pas sur qu'il soit le mieux placé pour parler de social, il est un peu trop loin de ça.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#19 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 28 août 2015 - 12:48

Justement, il a une intelligence économique "sur le papier", pas sur que ces propositions soit adapter au monde. Mais après, ce n'est que mon avis ;)



#20 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 652 Messages :
  • Gender:Male

Posté 28 août 2015 - 17:31

J'ai mis le lien parce qu'il pointe une nouvelle crise économique, et je le rejoins. Ca n'est qu'une question de temps, de semaines ou de mois tout au plus. Et celle-là elle va être bien pire que les autres.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#21 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 29 août 2015 - 16:37

Oui mais cela, il ne faut pas etre "devin" :)

 

Aucune régulation/sanction des marchés, les traders, ont depuis, battus des nouveaux records de "bonus"....Les "gros pays" continuent leurs chemins sans s'occuper des autres...N'importe qui d'un peu censé t'aurais dit la meme chose ;)



#22 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 652 Messages :
  • Gender:Male

Posté 29 août 2015 - 19:17

Moralité vendez vos actions avant qu'il soit trop tard ;)

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#23 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 29 août 2015 - 19:46

Moralité vendez vos actions avant qu'il soit trop tard ;)

Ouais vaut mieux investir dans les obligations d'Etat !!! :transpi:



#24 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 652 Messages :
  • Gender:Male

Posté 30 août 2015 - 06:39

Sous le matelas c'est plus sur !

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)