Aller au contenu


[Tuto] Mettre une étiquette (un label) à une partition sous Linux


  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
3 replies to this topic

#1 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 21 536 Messages :
  • Gender:Male

Posté 04 mars 2013 - 10:18

[Tuto] Mettre une étiquette (un label) à une partition sous Linux

 

public: grands débutants
niveau de difficulté: facile
 

images.jpeg images.jpeg images.jpeg

(zut, une chance sur trois !)

 

Attention: si vous ne savez pas ce que signifie le mot "partition", si vous ne connaissez rien aux "systèmes de fichiers", ce n'est pas forcément anormal ! :transpi: Mais dans ce cas, je recommande de lire au préalable les premiers chapitres de cette documentation: Ubuntu & C° - Pour Débutants, par Txon.

 

Remarque: Ce tutoriel n'est pas parfait ! Si vous pensez pouvoir contribuer à son amélioration, n'hésitez pas. Merci !

 

 


 

Système de fichiers, systèmes de fichiers ...

Si vous êtes sous Linux, quelle que soit la distribution que vous ayez choisie, les partitions de votre système sont indiquées par un nom générique, le même pour tout le monde: système de fichiers.
 
Si bien que pour s'y retrouver, cela n'a rien d'aisé: mon dossier "machin", il est dans système de fichiers, ou dans système de fichiers ? A moins qu'il ne soit dans système de fichiers, mais un autre ...
 
Pratique, non ? :transpi:
 
Non !!! :mad:
 
Il s'agit donc d'y remédier, et ne nous privons pas: cela est très simple, aussi simple qu'utile. L'idée: à chaque partition nous allons associer un nom, un nom unique et reconnaissable. Ce nom, c'est ce qu'on appellera ici une  étiquette , ou un label. 
 
 
Il y a bien entendu des méthodes pointues, en ligne de commande et en modification à la main de fichiers de configuration du système, mais pour nous qui sommes débutants, ce n'est pas forcément le mieux. A mon sens, on évitera également d'utiliser Disk-Monitor ou Pysdm, qui ne donneront pas des résultats complets et satisfaisants, ou alors je n'ai pas trouvé.
 
Il y a aussi le cas particulier des partitions communes avec Windows, souvent en NTFS, et que l'on aura peut-être déjà nommées sous Windows, et dont le nom Windowsien sera conservé sous Linux.
 
 
Il y a enfin le cas général, une ou plusieurs partitions sous Linux, toutes dénommées initialement "Système de fichiers", pour lesquelles nous allons définir une étiquette à chaque.
 
C'est Gparted qui va nous permettre très simplement de renommer nos partitions, Gparted ou équivalent selon les distributions Linux.
Remarque: ces interventions seront faites directement sous Linux installé, mais elles pourraient toutes aussi bien être réalisée d'un Live-CD ou DVD, puisque ces derniers proposent Gparted ou équivalents.
 
Allons-y, donc, associons une étiquette à une partition avec Gparted en partant de zéro: nous allons définir une partition sur un espace libre de notre disque dur, et au passage lui attribuer une étiquette.
 
Si votre partition existe déjà, seule la fin de la procédure vous intéressera.
 
 


:arrow: Création d'une partition avec étiquette: cette étiquette sera S_home, comme le montre la seconde capture en bas à droite.
 
 

post-2-0-72315300-1362297430.png
 
post-2-0-53918800-1362297472.png
 
post-2-0-83627900-1362297474.png
 
post-2-0-15113100-1362297476.png

 

 


:arrow: Désormais, si vous regardez votre poste de travail, apparaît la partition avec son étiquette, ce qui permet de reconnaître cette partition du premier coup d’œil.

 

post-2-0-75731300-1362297793.png

 
 
 
:arrow: Pour définir ou modifier une étiquette à une partition existante, c'est donc encore plus rapide, puisque Gparted propose une fenêtre minimaliste accessible en menu contextuel:
 

post-2-0-45089100-1362297706.png


 
 
 
 
:arrow: Attention: pour l'instant, nos partitions étiquetées apparaissent dans le poste de travail, mais pas sur le bureau, et elles ne sont pas montées par défaut pour autant: pour ce faire, nous pourrons enchaîner sur cet autre tutoriel, qui explique la marche à suivre.

 

 

:arrow: Dernière remarque personnelle: certes, apparaissent nos étiquettes, mais accolées à "XXXGo Hard Disk", pas très utile puisque ne donnant pas la taille de la partition, mais celle du disque dur la contenant. Et on perd en lisibilité. Si vous connaissez le moyen d'y remédier, merci de nous en faire part. :yes:

 

 

:byebye:



#2 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 04 mars 2013 - 20:20

Salut et merci noisette !

 

Voici un exemple de partitionnement avec ''label'' réalisé grâce à Gparted depuis un Live-CD PartedMagic, pour un disque dur externe USB qui a pour vocation :

.. d'être éventuellement bootable (d'où une partition primaire ''sdc1'', en format de fichiers FAT32, intitulée ''Linux''),

.. de disposer d'un espace pour divers fichiers ou pour une restructuration ultérieure (partition primaire ''sdc2'', FAT32, intitulée ''Icybox''),

.. une partition étendue comprenant :

...... environ 190 Go pour stocker des données dont celles qui pourraient être récupérées sur un ordinateur à problèmes (partition logique ''sdc5'', NTFS, intitulée ''Données'')

…... environ 190 Go pour stocker des logiciels et des images de systèmes à restaurer sur des ordinateurs à problèmes (partition logique ''sdc6'', NTFS intitulée ''Softs-Images'')

 

[a] Préparation

icybox-partitions--2013.png

 

[b] Résultat dans PartedMagic

icybox-partitions-gtk-2013.jpg

 

[c] Résultat vu par Windows ''7''

icybox-partitions-windows.jpg

 

[d] Résultat vu par Ubuntu 12.04

icybox-partitions-ubuntu-2013-03-04.jpg

On y voit que ..

.. cet ordinateur dispose de disques et partitions pour trois systèmes d'exploitation et des zones de stockage,

.. les partitions du disque USB sont correctement ''labellisées'' et reconnaissables,

.. la dénomination ''Système de fichiers'' est maintenant réservée à la partition racine d'Ubuntu.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#3 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 21 536 Messages :
  • Gender:Male

Posté 04 mars 2013 - 20:27

Le top,

 

c'est exactement ce que je vais peaufiner (mais pas sur usb). Et merci. ;)



#4 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 07 mars 2013 - 11:26

Voici un autre partitionnement avec ''label'' réalisé sur le disque unique d'un ordinateur portable.

patrick---partitions---0306201.jpg

Ce n'est pas assez explicite à mon goût. Il faudrait que j'en trouve sur un ordinateur équipé de deux disques avec des partitons NTFS (et/ou FAT32) et EXT4 sur chacun.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)