Aller au contenu


Ce que Sarkozy voulait, Hollande l'a fait !

LPM Sénat Loi Surveillance Internet

  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
70 replies to this topic

#31 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 967 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 27 décembre 2013 - 13:29

Bonjour,

 

 

 

Un article qui ne manque pas de tailler des croupières anis élites : http://t.co/mkETJFn8OR

 

il n'y a pas que les "élites" qui sont dépassées, voici le message d'un "shaarlieur": http://strak.ch/liens/?smoT3A

Ce à quoi j'ai répondu sur mon propre shaarli:

 

 

Je ne suis pas du niveau de certains "shaarlieurs", mais ce que je constate est du même acabit. En fait, les gens s'en foutent.
À l'occasion d'un apéro, j'ai constaté la présence d'adwares, de toolbars chez un voisin et celui-ci vantait la rapidité (!) de son PC devant un auditoire respectueux. Quand je lui ai révélé que je trouvais sa bécane lente et qu'elle était vérolée, on ne m'a pas cru. Le voisin a répliqué, un peu vexé, qu'il était impossible qu'il y ait des logiciels publicitaires parce qu'il utilisait CCleaner! oui, oui!

Quand je me suis proposé de lui installer au  moins MBAM, il a refusé en prétextant que sa machine fonctionnait très bien comme ça, quant au reste, vie privée, espionnage étatique, ils ont tous répondu qu'ils n'avaient rien à cacher.

De toutes façons, ils ne téléchargent leurs logiciels que sur 01net, softronic et consort (snif) et de temps en temps, par hasard, chez l'éditeur/concepteur du logiciel.

Le NFC? Pour eux, c'est super pratique! Quand j'ai expliqué que je m'étais déplacé à ma banque pour obtenir une carte "normale" (ce que j'ai apparemment réussi, on verra), ils m'ont tous regardé avec une certaine stupeur.

Bon, en famille c'est presque pire que de parler politique, religion ou de ce qu'ils appellent un sport (foot).
Moi, j'ai abandonné.


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#32 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 997 Messages :
  • Gender:Male

Posté 27 décembre 2013 - 13:34

Nous sommes tous frères !

 

 

En tout cas, nos familles se ressemblent !

 

^^



#33 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 730 Messages :
  • Gender:Male

Posté 27 décembre 2013 - 15:52

Hélas oui ! Mêmes habitudes mêmes raisonnements.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#34 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 27 décembre 2013 - 16:59

Nous sommes tous frères !

Allons bon ! Ça implique quel pourcentage de cocus ?

 

 

 

Il n'y a pas que les "élites" qui sont dépassées, voici le message d'un "shaarlieur": http://strak.ch/liens/?smoT3A

 

Bon, en famille c'est presque pire que de parler politique, religion ou de ce qu'ils appellent un sport (foot).
Moi, j'ai abandonné.

Même constat dans mon entourage. j'ai même une voisine qui se plaint de la lenteur de son vieux PC sous XP mais il ne faut surtout toucher à rien "tant que ça fonctionne encore". C'est quand vraiment plus rien ne va que je suis sollicité. Beaucoup ne savent même pas le nom su système d'exploitation qu'ils ont sur leur bécane. Au début, je me laissais faire et perdais un temps fou à recharger le système et tout paramétrer (ou, pire, nettoyer l'existant) pour leur donner satisfaction .. "comme avant".

Maintenant c'est fini. A ceux qui 'ont pas une sauvegarde système, je laisse le choix entre aller se faire voir ailleurs et apprendre à se servir d'une distribution Linux simple d'utilisation.

 

Bien entendu, j'évoque les problèmes de sécurité informatique et d'espionnage. En général, mes "patients" non plus n'ont "rien à cacher" et s'en foutent d'être épiés. J'estime à 20% environ ceux qui sont vraiment sensibles aux arguments du "libre" et de la protection des données. Les autres passent à Linux par force, surtout parce qu'ils ne veulent pas dépenser un sou pour rafistoler leur PC dégueulassé.

 

@+

 

PS : Et de plus en plus souvent je suis confronté à "Super-Michu" le gugusse qui sait tout de l'informatique depuis qu'il a lu quelques titres de 01.net etc.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#35 Th-Crown

Th-Crown

    Martien

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 319 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Quelque part entre l'enfer et la Terre

Posté 28 décembre 2013 - 03:16

Je suis d'accord avec notre sharlieur, nous sommes dans la merde. J'en connais plein de personnes qui pensent comme celles qu'il décrit. Les gens ont oublié le nazisme, le fascisme, et les goulags du bloc soviétique. Cela me fout en rogne régulièrement, mais je suis obligé de me contraindre à me calmer pour éviter l'ulcère. Ces cons ne veulent pas croire, que nous sommes à la merci d'une prochaine dictature, qui peut s'installer sans prévenir. Ces cons qui disent n'avoir rien à cacher, ne comprennent pas que tout dépend de la grille de lecture de celui qui lit leurs actes. Si un psychiatre est persuadé que nous sommes fous, tous nos dénégations ne feront que renforcer sa conviction. Donc si un agent de sécurité est persuadé que nous sommes un danger pour la nation, rien ne le fera changer d'avis.



#36 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 967 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 28 décembre 2013 - 06:08

Salut!

 

À propos de la liberté de la presse que ce soit sous le regne du nabot ou de Hollande:

https://lh6.googleus...2002_a_2010.png


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#37 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 997 Messages :
  • Gender:Male

Posté 28 décembre 2013 - 07:56

Salut Neuro,

et merci pour ce petit document,


parlant,

flippant,


révoltant,


on est gouverné par des salops, mais ce ne sont pas les abrutis qui manquent pour les suivre.
Au secours.

#38 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 730 Messages :
  • Gender:Male

Posté 28 décembre 2013 - 08:39

Pas du tout surprenant. Maintenant la presse française passant son temps à essayer de plaire aux gouvernants elle récolte ce qu'elle mérite.
Par contre que les sites indépendants se fassent emmerder parce qu'ils lèvent des lièvres ça devient gênant pour la démocratie et la liberté d'expression.

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#39 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 28 décembre 2013 - 09:27

À propos de la liberté de la presse que ce soit sous le regne du nabot ou de Hollande:

https://lh6.googleus...2002_a_2010.png

Reporter Sans Frontière a mis à jour ce genre de document : Classement mondial 2013 (RSF)

La situation des pays de l’Union européenne évolue peu. Près de la moitié de ces derniers occupent les 30 premières places du classement.

La France, pays de la Liberté (de l’Égalité et de la Fraternité), a encore perdu une place au classement mondial et se classe maintenant 37ème. Les très optimistes se consoleront en lisant que nous devançons la Roumanie, la Hongrie, l'Italie, la Croatie, la Grèce, la Bulgarie .. et la république musulmane de Turquie, 154ème, que certains prétendent "démocratique" et voudraient voir intégrer l'Europe.
 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#40 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 997 Messages :
  • Gender:Male

Posté 28 décembre 2013 - 09:44

Il faudrait pouvoir mettre ces chiffres en comparaison du ressenti,

on verrait sans doute qu'en France, pour la plupart d'entre nous, "tout va bien". On n'est pas sorti de l'auberge.

#41 Th-Crown

Th-Crown

    Martien

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 319 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Quelque part entre l'enfer et la Terre

Posté 28 décembre 2013 - 15:52

Salut!

 

À propos de la liberté de la presse que ce soit sous le regne du nabot ou de Hollande:

https://lh6.googleus...2002_a_2010.png

Impressionnant, je ne pensais pas que l'on était tombé si bas. Je pensais que la censure venait surtout du fait que la presse était aux mains de grands groupes capitalistes, et donc était liée à ces capitaux. La place de l'Estonie, en comparaison, surprend beaucoup.

 

Il faudrait pouvoir mettre ces chiffres en comparaison du ressenti,

on verrait sans doute qu'en France, pour la plupart d'entre nous, "tout va bien". On n'est pas sorti de l'auberge.

Je ne pense pas que le ressenti est "tout va bien". Mes échos d'où je suis, est que la population est dans une sinistrose, désabusée avec l'idée que la classe politique ce sont tous des pourris. Que quoique l'on fasse, rien ne sera mieux. Et aussi, que cette population nombriliste ne voit que son petit carré de jardin, et ses plaisirs immédiats. Hollande avait traduit un espoir de changement pour beaucoup, et le réveil est brutal. J'ai peur que cela entraine un désintérêt de plus en plus manifeste pour la politique et une fin de démocratie.



#42 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 10 janvier 2014 - 14:37

.. Et de un ..

 

Le 22 octobre 2013, la chambre criminelle de la Cour de Cassation avait pris deux arrêts qui obligent les enquêteurs à demander l'aval d'un juge avant d'avoir recours à la géolocalisation. Elle a en effet jugé que cette pratique constituait « une ingérence dans la vie privée dont la gravité nécessite qu'elle soit exécutée sous le contrôle d'un juge ».

Toutes les mesures de géolocalisation en temps réel réalisées dans le cadre des enquêtes policières sont donc devenues illicites dès ce moment là.

 

La réaction du gouvernement de Hollande/Ayrault ne s'est pas fait attendre.

Le projet de loi sur la géolocalisation, déposé en urgence par la Taubira le 23 décembre 2013 va être débattu au Sénat.

 

« Le nouvel article 230-32 dispose que la géolocalisation en temps réel d'une personne ou d'un bien est possible dans le cadre d'une enquête relative à une infraction punie d'une peine d'emprisonnement supérieure ou égale à trois ans, d'une enquête en recherche des causes de la mort, de disparition ou des personnes en fuite. »

 

Ainsi, il suffirait d'évoquer un de ces prétextes pour que n'importe quel citoyen puisse être ''tracé'' sans l'autorisation d'un juge.

 

Rappelez-moi quels partis politiques hurlaient contre des lois comme la LOPPSI II !?!

 

....    ....   ....   ....   ....   ....   ....   ....   ....    ....   ....   ....   ....   ....   ....   ....  ....    ....   ....   ....   ....   ....   ....   ....  ....    ....   ....   ....   ....   ....   ....   .... 

 

.. Et de deux ..

 

Bien amené par le scandale M'bala M'bala ..

 

« Pour la seconde fois en l’espace de moins d’un mois, le président de la République vient de faire référence à l’anonymat dont profiteraient certains lorsqu’ils surfent sur la toile. Alors que ses précédentes déclarations avaient laissé un certain nombre d'observateurs relativement dubitatifs, François Hollande vient d'en remettre une couche : « Sur internet, l’anonymat ne doit pas être une protection et la liberté d’expression, un alibi » a lancé le chef de l’État. »

 

 François Hollande : sur le Net, « l’anonymat ne doit pas être une protection » .. À Tor ou à raison (Xavier Berne .. PCInpact .. 10 janvier 2014)

 

A quand une interdiction de l'anonymat sur Internet et celle de dire ce qu'on pense de nos élus et dirigeants ?

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#43 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 997 Messages :
  • Gender:Male

Posté 10 janvier 2014 - 16:41

On est en plein dedans, en effet.



#44 Tchim

Tchim

    A vos souhaits !

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 279 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Valles Marineris.

Posté 11 janvier 2014 - 09:31

Accusés, Levez-vous ! :old:


Que la paix vous accompagne !


#45 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 967 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 11 janvier 2014 - 10:13

Me serais-je trompé? ai-je voté à droite? Il me semblait que non, pourtant.


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#46 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 11 janvier 2014 - 10:39

Me serais-je trompé? ai-je voté à droite? Il me semblait que non, pourtant.

Tu n'es pas le seul dans ce cas, loin de là. Tu pensais voter à gauche mais tu a voté pour une "droite bis" dont le président "normal" et sa clique font pire que la bande à Sarko.

 

Dans la droite ligne du précédent quinquennat, la gauche poursuit les mesures antisociales. Et fait même parfois pire.
Retraite à 67 ans, hausse de la TVA, cadeaux de plusieurs milliards d’euros aux entreprises, détricotage du droit du travail… Nicolas Sarkozy en rêvait, François Hollande l’a fait. Et (presque) sans remous.

Pour les entreprises, voir (entre autres) -> ICI.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#47 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 997 Messages :
  • Gender:Male

Posté 11 janvier 2014 - 11:05

Ce dé-centrage à droite, où la gauche est devenue majoritairement de droite,

est une interprétation possible, a posteriori, de la Société du spectacle.


Certains pourront penser que cette interprétation est simpliste, mais elle a le mérite de rendre intelligible et parfaitement rationnelle (d'un certain point de vue) la dérive à droite des choix politiques en France, qui ne rencontre aucune résistance ou presque, et qui stigmatise et disqualifie si facilement toute alternative.


Comment conserver au peuple le droit de vote, si possible sans truquer brutalement les élections, tout en vidant subtilement toute possibilité d'expression d'une alternative réelle au choix prédéfini par notre caste dirigeante ?


La solution retenue est d'offrir aux heureux électeurs un simulacre d'opposition.


Cela est rendu possible justement par la disqualification presque totale des alternatives. Voir le rôle des médias - y compris électroniques -, des syndicats (dans leur composante dirigeante). J'ajoute que d'une certaine manière, quand ce procédé ne fonctionnera plus, il laissera la place à l'autoritarisme. Cela a sans doute déjà commencé...



J'insiste sur deux points essentiels de cette manipulation:

  • D'abord, il est essentiel que deux gros partis se différencient de façon ostensible, la droite, la gauche, et revendiquent cette différence, donnant là l'impression d'avoir un choix possible des politiques envisageables.
    Toute entente publique de ces deux gros partis sur un point précis disqualifie les alternatives en les discréditant de fait - le nombre sera une mesure du sérieux et du réalisme. Le reste des décisions à imposer seront prises en jouant sur le même procédé mais injectant une "marge de manœuvre". La fausse opposition est alors à l’œuvre.
  • Le vocabulaire qui désigne les courants politiques et leur positionnement dans les représentations politiques renforcent le premier point en ajoutant par exemple le qualificatif "extrême" tant pour désigner des politiques xénophobes (fn) que d'autres humanistes (gauche).


#48 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 13 janvier 2014 - 09:07

J'insiste sur deux points essentiels de cette manipulation:

  • D'abord, il est essentiel que deux gros partis se différencient de façon ostensible, la droite, la gauche, et revendiquent cette différence, donnant là l'impression d'avoir un choix possible des politiques envisageables.
    Toute entente publique de ces deux gros partis sur un point précis disqualifie les alternatives en les discréditant de fait - le nombre sera une mesure du sérieux et du réalisme. Le reste des décisions à imposer seront prises en jouant sur le même procédé mais injectant une "marge de manœuvre". La fausse opposition est alors à l’œuvre.
  • Le vocabulaire qui désigne les courants politiques et leur positionnement dans les représentations politiques renforcent le premier point en ajoutant par exemple le qualificatif "extrême" tant pour désigner des politiques xénophobes (fn) que d'autres humanistes (gauche).

 

Je suis globalement d'accord mais tiens à souligner qu'il existe quand même quelques rares pays où ..

.. l'opposition a un programme totalement différent de celui du parti au pouvoir (souvent en Amérique Latine) et compte bien l'appliquer,

.. en cas de majorité relative, le parti principal d'opposition accepte ouvertement de s'associer à son rival pour un programme commun (Allemagne à deux reprises etc.)

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#49 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 997 Messages :
  • Gender:Male

Posté 13 janvier 2014 - 21:01

Absolument, je restreins mon propos à la politique française.

 

Sur le même sujet, les 20 premières minutes de "Là-bas si j'y suis" du jour, par S.Halimi lui-même:

 

http://www.franceint...-jamais-chinois



#50 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 997 Messages :
  • Gender:Male

Posté 14 janvier 2014 - 21:13

Roms: deux fois plus d'expulsions en 2013

C'est la conclusion d'un rapport présenté ce matin par la Ligue des droits de l'Homme (LDH) et de l'European Roma Rights Center.

 

http://www.franceint...ulsions-en-2013



#51 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 15 janvier 2014 - 05:37

..

 

Les expulsions de Roms hors de France, ce devrait être terminé depuis le 01 janvier 2014. Il seront simplement délogés de leurs campements sans guère plus d'espoir de relogement qu'avant.

Il faut cependant compter sur le raidissement productif de notre président de la république normalement casqué qui résoudra ce problème comme les autres ("non travail" etc.) en quelques coups de braguette magique.  :siffle:

 

francois-hollande-scppter.jpg

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#52 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 997 Messages :
  • Gender:Male

Posté 16 janvier 2014 - 08:30

Souriez, vous êtes surveillés
« Manière de voir » n° 133 — Février - mars 2014
 
 
I. Au profit du... profit

II. Contrôle social

III. Grandes oreilles électroniques

 

------------------------------------------------------
 

Lorsque, voilà deux décennies, un Digicode a remplacé la concierge qui, cerbère embusqué derrière le rideau de sa loge, surveillait l’escalier, vous avez soupiré, soulagé : vos allées et venues et fréquentations allaient enfin passer inaperçues. Erreur funeste. Au quotidien, l’historique de l’utilisation de vos cartes de crédit, comptes en banque, dossiers médicaux, fiches de paye, casiers judiciaires, relevés d’appels téléphoniques figurent désormais dans des dizaines de bases de données sur lesquelles vous n’avez aucun contrôle — sachant qu’il est presque impossible d’y corriger des informations erronées.
Partout où vous passez fleurissent les caméras : dans les halls d’immeuble (nous y revoilà), les rues, les parkings, les transports en commun, les boutiques, voire sur des drones destinés — bien sûr ! — à « déjouer les actes terroristes »… mais aussi et surtout à surveiller les manifestations et les banlieues.
Un conseil : pour peu que vous ne soyez pas encore au chômage, demeurez soumis. D’après la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), le nombre des plaintes liées à la « vidéoprotection » et à d’autres techniques de « flicage » sur les lieux de travail ne cesse d’augmenter : pour ne citer que quelques marques connues, un centre commercial Edouard Leclerc, Ikea, Quick et Euro Disney ont été épinglés pour avoir espionné leurs salariés (1).
Résolument moderne, vous vivez rivé à l’écran de votre « ordi ». Là, n’étant concerné ni par les messages à connotation terroriste ou raciste, ni par ceux qui prônent la consommation de drogue ou d’images à caractère pédophile, vous pensez ne rien risquer. Adepte de la proximité et des contacts humains, vous vous contentez de fréquenter les réseaux dits sociaux et, en consommateur avisé, de pratiquer le e-commerce, qui n’a plus de secrets pour vous. Malheureusement, vous n’en avez pas non plus pour lui.
Vos nouveaux « amis intimes » — Google, Facebook, Twitter, Amazon, eBay, etc. — stockent et traitent l’ensemble des informations liées à vos requêtes et visites de leurs sites ; ils connaissent mieux que vous vos orientations politique et sexuelle, votre confession religieuse, vos amitiés, vos lectures, vos achats, le lieu rêvé de vos vacances, votre addiction au tabac ou au whisky. Ces sympathiques partenaires se métamorphosent en lobbyistes féroces auprès du Parlement européen si d’aventure, comme le 21 octobre 2013, vous prétendez reprendre le contrôle de vos données personnelles ou exigez d’avoir à donner votre « consentement explicite » à qui souhaite les piller (2).
En citoyen informé, vous avez bien sûr suivi le feuilleton du moment : les révélations de M. Edward Snowden sur les écoutes planétaires de la National Security Agency (NSA) et des services de renseignement américains. Au nom de la lutte contre le terrorisme — et tout autant de l’espionnage des stratégies industrielles et politiques des pays ennemis et amis ! —, nul n’y a échappé : trente-cinq chefs d’Etat, les ministères, les ambassades, les institutions internationales — Union européenne, Nations unies, Banque mondiale — et même… vous ! A Paris, à Bruxelles, après quelques accès de « colère » et d’« indignation », nos représentants se sont tus et, à de rares exceptions près — des eurodéputés, la commissaire européenne à la justice Viviane Reding —, n’ont même pas envisagé de réagir en stoppant les négociations du partenariat transatlantique pour le commerce et l’investissement (Transatlantic Trade and Investment Partnership, TTIP).
Il est vrai qu’entre-temps les Etats-Unis ont contre-attaqué avec un discours d’une grande simplicité : « Tout le monde le fait ! » Exact. Si, de notoriété publique, les services de renseignement anglo-saxons (et israéliens) collaborent avec la NSA, la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) française, plus discrètement, le fait également. Promulguée le 19 décembre 2013, la loi de programmation militaire comporte un article 20 qui, traitant de l’« accès administratif aux données de connexion », prétend étendre la possibilité de se procurer les métadonnées des internautes sans passer par l’autorité judiciaire.
Mis en cause pour la complicité des géants de l’Internet dans cette surveillance globale, M. Vinton Cerf, vice-président de Google, s’est contenté de rétorquer : « La vie privée peut être considérée comme une anomalie (3). »


Maurice Lemoine


 

 
http://www.monde-dip...que.fr/mav/133/



#53 EboO

EboO

    le lavaboO ^^'

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 730 Messages :
  • Gender:Male

Posté 16 janvier 2014 - 11:40

Clair, précis, efficace. Tout est dit :(

"Il ne faut pas compter sur ceux qui créent les problèmes pour les résoudre". Albert Einstein
"La nature ne fait rien en vain, et le plus est vain quand le moins suffit". Isaac Newton


#54 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 17 janvier 2014 - 10:57

..

 

Dernière quenelle fiscale de François Hollande aux Français : les mutuelles d’entreprise imposables (vidéo .. BFM TV .. 14 janvier 2014)

 

Les travailleurs, très nombreux à bénéficier d'une mutuelle d'entreprise, apprécieront.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#55 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 997 Messages :
  • Gender:Male

Posté 17 janvier 2014 - 12:53

Il est grand temps de redonner aux pauvres leurs véritables attributs !

 

La santé, c'est pour les riches, non mais !

 

 

Aux pauvres, les dents abimées, les yeux fatigués, la douleur et tout le toutim,

 

faut pas déconner !

 

 

A quand le commerce de leur organes ?



#56 Neuromancien

Neuromancien

    Octozimien

  • Modérateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 967 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Moselle

Posté 17 janvier 2014 - 13:45

Tellement vrai: http://maesterbd.wor.../flambi-sexuel/


"Nous sommes des nains juchés sur des épaules de géants. Nous voyons ainsi davantage et plus loin qu'eux, non parce que notre vue est plus aiguë ou notre taille plus haute, mais parce qu'ils nous portent en l'air et nous élèvent de toute leur hauteur gigantesque." (Bernard de Chartres, XIIe siècle)


#57 vigen

vigen

    Hardcore Papa

  • Tonton Flingueur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 439 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Normandie

Posté 17 janvier 2014 - 14:15

Il y'a bien longtemps que le parti socialiste n'est plus un parti de gauche.

 

Pendant ce temps là, dans le "Fief" Dassault, le conseil municipal, réunion pourtant publique, comme la loi le stipule, eu un accès filtré....Un commissaire de police présent, et donc théoriquement devant faire respecter la loi, acquiesça le dit filtrage.

 

Des citoyens de nouveau privé de leurs droit, devant les forces de l'ordre.

 

Pas de Ministre de l'Intérieur pour être choqué? Meme pas un petit communiqué? Non rien...Pas assez croustillant médiatiquement, et on n'ennuie pas un fournisseur de "La France des malettes" ....Les amis de mes amis ........

 

http://www.leparisie...014-3503063.php

 

Cela ajouter aux diverses mesures pour les sans emploi etc etc...J'ai bien peur que le PS, ne soit devenu le meilleur pourvoyeur de voix pour le FN...Du moins, il voudrait le faire, il ne s'y prendrais pas mieux...

 

Winter is coming.....


Ce message a été modifié par vigen - 17 janvier 2014 - 17:49 .


#58 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 24 janvier 2014 - 03:13


Le projet de loi sur la géolocalisation, déposé en urgence par la Taubira le 23 décembre 2013 va être débattu au Sénat.

 

« Le nouvel article 230-32 dispose que la géolocalisation en temps réel d'une personne ou d'un bien est possible dans le cadre d'une enquête relative à une infraction punie d'une peine d'emprisonnement supérieure ou égale à trois ans, d'une enquête en recherche des causes de la mort, de disparition ou des personnes en fuite. »

 

Ainsi, il suffirait d'évoquer un de ces prétextes pour que n'importe quel citoyen puisse être ''tracé'' sans l'autorisation d'un juge.

 

Rappelez-moi quels partis politiques hurlaient contre des lois comme la LOPPSI II !?!

 

Géolocalisation : le projet de loi amendé par le Sénat gagne l’Assemblée (Ariane Beky .. Silicon.fr .. 22 janvier 2014)

 
8 jours pour géolocaliser sans intervention du juge

Le texte adopté au Sénat conserve le recours à la géolocalisation à l’initiative du Parquet (soumis hiérarchiquement à l’exécutif français), mais porte le délai d’intervention d’un juge indépendant dès 8 jours suivant l’autorisation de la géolocalisation par le procureur de la République, contre 15 initialement.

Par ailleurs, les sénateurs ont relevé le seuil justifiant la géolocalisation. Le texte amendé prévoit le recours à la géolocalisation pour les seules enquêtes concernant un crime ou un délit puni d’au moins 5 ans d’emprisonnement, contre 3 ans auparavant, sans exception. Le gouvernement a néanmoins proposé « d’abaisser le quantum à 3 ans pour les atteintes aux personnes ». L’amendement a été adopté. Le seuil d’emprisonnement à 5 ans permettant la géolocalisation n’est donc valable que pour les délits d’atteinte aux biens.

La surveillance s’applique à tout objet connecté

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#59 Tchim

Tchim

    A vos souhaits !

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 279 Messages :
  • Gender:Male
  • Location:Valles Marineris.

Posté 30 janvier 2014 - 17:22

 

Nous avons réuni sur le même plateau : Hacker, développeur et chef d'entreprise pour qu'ils nous livrent leurs perceptions croisées concernant vos données privées et de la façon dont les états, les entreprises, les services de renseignements peuvent les utiliser... Les avantages, les dérives probables et des solutions, bon visionnage.

 

http://youtu.be/Is-svrzmXRs


Que la paix vous accompagne !


#60 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 30 janvier 2014 - 18:35

..

 

Merci Tchim pour Loi de programmation militaire et neutralité du réseau, vie privée et démocratie (thinkerview .. 27 janvier 2014)

 

Fabrice Epelboin, cofondateur de Owni.fr (hélas en berne), ex-éditeur de ReadWriteWeb France qui a fermé ses portes mais renaîtra peut-être, enseignant à Sciences Po, a été excellent.

Qu'est cette société "Palencia" (ou autre ortographe) qu'il évoque ? Ai-je mal entendu ?

Les gens de Qwant montrent patte blanche. Ils promettent de nombreuses améliorations qui concernent la confidentialité des recherches mais sont-ils crédibles ? Qwant deviendra-t-il un moteur de recherche à conseiller ?

J'ai bien aimé certaines remarques ..
.. Depuis la loi de "programmation militaire", la France fait pire que l'ensemble USA/NSA,
.. Même le secret des sources n'existe plus du moment que l'état est en cause (ou pense l'être),
.. La "droite UMP" n'a pas été capable de rassembler 60 députés ni de s'allier avec les verts pour saisir le Conseil Constitutionnel en ce qui concerne cette loi de "programmation militaire". La "droite" a donc été, de fait, complice de la "gauche".
Plus question de ''neutralité du net'' chez les politiques (surtout de ''gauche'') qui en défendaient l'idée avant les élections de 2012.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)




0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)