Aller au contenu


BunsenLabs Hydrogen

bunsen bunsenlabs linux distribution debian hydrogen

  • Vous ne pouvez pas répondre à ce sujet
9 replies to this topic

#1 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 22 février 2017 - 07:36

index.png

 
Présentation rapide et très peu technique (pour les Nuls, par un Nul) de la distribution dans une machine virtuelle (VM) ...

 
 
 

BunsenLabs Linux is a distribution offering a light-weight and easily customizable Openbox desktop. The current release is Hydrogen1, derived from Debian Jessie. The project is a community continuation of CrunchBang Linux.


Defining features:

The distribution consists of configuration and resource packages installed on top of Debian. There are no changes to the way the Debian base system is administrated.

Pre-configured Openbox window manager with tint2 panel and conky system monitor
Assortment of harmonising GTK2/3 themes, wallpapers and conky configurations
Various configuration and application utilities to maintain this system
Additional desktop-, multimedia- and hardware-related packages come pre-installed to offer a better “out-of-the-box” experience.

 
:arrow: Site officiel: https://www.bunsenlabs.org/
 
 
:arrow: Configuration minimale requise:

RAM (minimum)                256Mo
RAM (recommandée)       1Go
Disque dur                        10Go
 
Attention: Cela fait de Bunsen une distribution intéressante car plutôt légère. Il faudra vérifier cela en testant sa compatibilité matérielle avec les petites configs, ou les plus anciennes.





 
:arrow: Sommaire:

 
Installation (juste en dessous)
Premier démarrage, finalisation de l'installation ...
Contenu et quelques-uns des menus
Francisation plus complète

Mises à jour

Installation d'une application

Occupation du disque/ Utilisation de la mémoire

 

 





Installation
 
 
Cette première partie traite de l'installation de Busen uniquement.
 
Dès la première capture d'écran, on sait que l'on est parti pour une installation graphique à la Debian. C'est normal, un peu frustre graphiquement, mais très compréhensible, et très bien fait. Vous verrez par la suite que quelques fonctionnalités de partitionnement sont aussi inattendues (pour moi) que bienvenues. L'installation est rapide, permet de configurer pas mal de choses, et au final se passe sans soucis.
 
 
On boote sur un DVD ou une clé USB, et on opte pour une installation. Rien n'empêche de tester le système en Live auparavant.
 
Capture du 2017-02-22 16-13-55.png
 
 
La langue française, la france et le clavier français sur les trois captures suivantes:
 
Capture du 2017-02-22 16-15-31.png
 
Capture du 2017-02-22 16-16-14.png
 
Capture du 2017-02-22 16-16-37.png
 
 
Un nom à la machine:
 
Capture du 2017-02-22 16-18-05.png
 
Un domaine facultatif pour le réseau éventuel ...
 
Capture du 2017-02-22 17-32-46.png
 
Un nom d'utilisateur, une autre suit pour le mot de passe, un rappel en cas de mot de passe vide, bref, rien que de très classique pour les deux captures suivantes:
 
Capture du 2017-02-22 17-33-37.png
 
Capture du 2017-02-22 17-34-26.png
 
 
Le moment du partitionnement est arrivé. Par défaut n'est pas mon choix, j'opte pour le partitionnement manuel. Nous verrons bientôt quelques bonnes surprises ...
 
Capture du 2017-02-22 17-35-13.png
 
Capture du 2017-02-22 17-36-09.png
 
 
Nous voilà sur le fenêtre suivante, on descend jusqu'au disque (unique ici) disponible pour l'installation, et on continue ... un petit avertissement de bon aloi avant de lancer les hostilités ...
 
Capture du 2017-02-22 17-36-45.png
 
Capture du 2017-02-22 17-37-26.png
 
Capture du 2017-02-22 17-37-53.png
 
 
Cette fois, je descends sélectionner l'espace libre disponible, je continue et ...
 
Capture du 2017-02-22 17-38-45.png
 
 
 
... et j'ai le choix entre deux possibilités de partitionnement. J'aurais pu opter pour un partitionnement à la main, en créant moi-même mes partitions, mais l'option de partitionnement automatique attire mon attention et pique ma curiosité ... pour ce test, on y va comme ça.
 
Capture du 2017-02-22 17-39-12.png
 
 
Nouvelle bonne surprise: là encore, j'ai le choix entre trois approches, 3 classiques, c'est vraiment bien foutu leur truc ... j'opte pour la dernière proposition: /, /home, /var et /temp.
 
Capture du 2017-02-22 17-39-35.png
 
Capture du 2017-02-22 17-40-03.png
 
 
Avant de lancer l'opération, nous avons le droit à un récapitulatif de ce qui va être opéré: l'espace libre est réparti. cela me convient, on lance l'opération ...
 
Capture du 2017-02-22 17-40-35.png
 
 
Une ultime confirmation de bon aloi avant de lancer l'opération ... oui, non, pour moi c'est oui.
 
Capture du 2017-02-22 17-40-52.png
 
Capture du 2017-02-22 17-41-03.png
 
 
Et c'est parti pour l'installation du système ...
 
Capture du 2017-02-22 17-41-54.png
 
 
La machine étant connectée à internet, les mises à jour et autres téléchargements de paquets se fait tout de suite ...
 
Capture du 2017-02-22 17-42-51.png
 
 
Oui ! Sur le secteur d'amorçage, c'est un simple boot pour un simple test ...
 
Capture du 2017-02-22 17-48-13.png
 
 
Encore l'option simple ici, notez toutefois que vous pouvez mettre le secteur sur une clé USB, pour ceux qui veulent.
Capture du 2017-02-22 17-48-46.png
 
 
Terminé !
 
Capture du 2017-02-22 17-49-10.png
 
je reboote ...
 
Capture du 2017-02-26 14-17-45.png
 
Capture du 2017-02-26 14-18-13.png



#2 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 26 février 2017 - 14:36

Premier démarrage, finalisation de l'installation ...
 
La distribution est très belle. C'est ce qui m'a frappé en premier. Mais à peine le temps d'en profiter qu'un script se lance et vous propose une finalisation de l'installation. C'est assez bien foutu encore, et bienvenu, comme vous allez le voir ...
 
Vous pourrez y voir: un accueil sympa et explicatif, deux confirmations (mdp du compte et "I understand"), un test de la connexion internet, un update des dépôts, un upgrade de la distribution et des logiciels,
 
il faudra compter quelques minutes, une vingtaine chez moi, ce qui nous mène à une grosse demi-heure environ depuis le tout début de l'installation. C'est rapide.
 
En attendant, on peut voir que le système prend à peine plus de 2 Go, et que pour la RAM, le système utilise plus ou moins 250 Mo.
 
Bien entendu, ces valeurs sont amenées à augmenter si on ajoute des choses, serveur ou autre, mais de base, c'est très performant.
 
Bon, alors, ce script ...
 
Capture du 2017-02-26 14-45-58.png
 
Capture du 2017-02-26 14-46-20.png
 
Capture du 2017-02-26 14-46-45.png
 
Capture du 2017-02-26 14-47-21.png
 
Capture du 2017-02-26 14-49-02.png
 
Capture du 2017-02-26 14-49-25.png
 
Nous avons bien mérité ce bureau !
 
Capture du 2017-02-26 15-08-10.png

#3 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 26 février 2017 - 16:51

Premier contact avec Openbox

Passés les premiers instants à regarder le bureau, les infos matérielles et pratiques affichées sur la droite de l'écran, un peu ébahi, c'est le moment de découvrir un peu le reste.

 

Capture du 2017-02-26 15-08-10.png

 

 

Un bureau vide, destiné par défaut à le rester, une barre des taches minimaliste en haut.

 

C'est sobre.

 

Signalons aussi l'effet produit par l'affichage de droite ( voir https://doc.ubuntu-fr.org/conky)

 

 

Dans la barre des tâches: 4 lanceurs, deux zones pour les 2 bureaux par défaut, quelques icônes système: presse-papier, réseau, son et horloge. Il faudra mettre un peu les mains dans le cambouis si on veut personnaliser tout ça. On verra ça plus tard.

 

Reste que par défaut, le bureau Openbox n'est pas destiné à recevoir d'icônes, sauf à lui ajouter le paquet idesk - et à mettre là encore un peu les mains dans le cambouis. (merci Severian)

 

 

Pour accéder au menu, on utilise le clic droit:c'est le menu contextuel du bureau, après tout.

 

Capture du 2017-02-26 18-13-36.png

 

On voit que certains logiciels sont pré-installés, assez peu et tant mieux,

 

et la capture suivante que l'installation rapide est prévue pour quelques autres.

 

Capture du 2017-02-26 18-17-33.png

 

 

Le reste des installations ou paquets nécessaires se feront par synaptic ou le terminal.

 



#4 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 26 février 2017 - 17:18

Francisation plus complète:

 

(en 2 parties, sur le forum de la distribution https://forums.bunsenlabs.org)

 

  1. https://forums.bunse...pic.php?id=3377
  2. https://forums.bunse...pic.php?id=3378

Je ne l'ai pas testée, je me satisfais pour ce test d'une traduction partielle: un peu d'anglais ne me fait pas de mal. Mais effectivement, la francisation du système n'est pas complète, il faut le reconnaître.



#5 Severian

Severian

    Plus riant que sévère

  • Eminence Verte
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 747 Messages :
  • Gender:Male

Posté 26 février 2017 - 17:38

petite remarque, à l'installation, pas de demande de mot de passe root ?? donc tout passe par sudo ?

 

question, installation en uefi possible ou uniquement en bios traditionnel (ce qui pourrait amener des soucis avec un dual-boot windows si celui-ci est installé en uefi) ?

 

merci pour cette présentation:)


ob3-de10.pngbanner98x30.png


#6 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 26 février 2017 - 17:46

Je ne suis pas certain de pouvoir faire ça sous VB, c'est possible ?
 
 
Mises à jour :
 
Avoir fait cette installation avec la machine connectée à internet a rendu les choses plus simples, et je recommande ce choix quand il est possible.
 
Cependant, cela fait démarrer ce petit test avec un système à jour ... et par ailleurs, aucune icône dans la barre des tâches ne vient prévenir des mises à jour à faire au fil du temps.
 
Je devrais donc revenir sur cette partie quand le système m'en aura plus montré ...
 
 
Toutefois, il semble acquis qu'il n'y a pas de notification.
 
 
Ce qui peut être envisagé:

  • trouver le ou les bons paquets, à condition que cela aille dans le sens du système - pour l'instant, je fais choux blanc.
  • faire un cron: https://technique.ar...ches-planifiees - pour ne pas écrire de bêtises, j'y reviendrai.
  • passer par le terminal à intervalles réguliers, à la fréquence toute personnelle.

 

Mes premiers tests de débutant me déconcertent un peu.

  • la commande apt update me propose un paquet à mettre à jour; la commande apt list --upgradable m'indique qu'il s'agit de yad.
  • en revanche, les commande apt-get update et aptitude update n'indiquent rien.

 

La FAQ de Debian indique plutôt aptitude, là où mon constat me ferait pencher plutôt pour apt.

(https://www.debian.o...ptodate.fr.html)

 

 

Il y a également les backports à ajouter: ils sont indiqués sur cette page: https://www.bunsenla...positories.html

 

N'oubliez pas d'ouvrir sources.list avec les droits administrateurs:

 

Capture du 2017-03-05 12-09-38.png

 

Ou alors par Synaptic:

 

Capture du 2017-03-05 13-57-26.png



#7 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 05 mars 2017 - 16:42

Installation d'une application:

 

Il n'y a aucune surprise lors de l'installation d'une application: terminal, Synaptic, .deb.

 

Toutefois, les applications sont prévues par défaut pour être lancées via le terminal. Leur lanceur n'est pas ajouté dans le menu des applications. Il faut le faire nous-mêmes.

 

Ce n'est pas insurmontable, mais c'est un peu lourd - même si ce n'est pas inintéressant. C'est lié au fonctionnement sous OpenBox. Il y a tout de même une GUI, mais elle ne permet pas de tout faire. Elle habille un fichier xml lui-même facile à utiliser directement. Mais dans les deux cas, il faudra parfois recourir à un second fichier de configuration (sur la capture suivante, cela concerne les items de type Pipemenu).

 

Je rappelle qu'il s'agit d'avoir un lanceur dans le menu des applications...

 

 

Capture du 2017-03-05 16-41-41.png

 

 

Encore une fois: cette distribution n'est pas vraiment faite pour les débutants, sauf à leur avoir préalablement tout installé pour l'utilisateur, qui ne touchera à rien.



#8 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 05 mars 2017 - 17:02

Occupation du disque/ Utilisation de la mémoire:

 

Le système occupe moins de 3Go, répartis ici dans différentes partitions:

 

Capture du 2017-03-05 17-03-13.png

 

 

Pour la RAM (et le CPU), utilisation sans rien, juste deux fenêtres de terminal, une pour top, une pour htop. A comparer avec les infos affichées sur le bureau au même moment, par Conky.

 

Capture du 2017-03-05 16-56-13.png



#9 Txon

Txon

    AïoligaToR

  • Administrateur
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 854 Messages :
  • Gender:Male

Posté 06 mars 2017 - 03:56

​..

 

Merci beaucoup noisette ! Ce test est très instrutif.

Encore une fois: cette distribution n'est pas vraiment faite pour les débutants, sauf à leur avoir préalablement tout installé pour l'utilisateur, qui ne touchera à rien.

 

Effectivement les distributions qui n'ont que ''Openbox'' en guise de GUI pour Linux, même amélioré à la sauce ''Openbox desktop'', sont rudes et les débutants sans aide ont peu de chances de s'en sortir.

 

De plus je note qu'avec très peu de choses en cours, cette BunsenLabs consomme 269 Mo de mémoire c'est à dire à peu près autant MX Linux 16 en environnement Xfce beaucoup plus agréable et souple. La Point Linux 3.2 ''Agni'' avec Mate fait tout aussi bien et cet environnement de bureau est particulièrement doux et séduisant.

 

Enfin, je n'ai pas compris le pourquoi de ce partitionnement avec /var et /tmp séparés, surtout dans un espace total si restreint.

 

@+


"They who can give up essential liberty to obtain a little temporary safety, deserve neither liberty nor safety."(Benjamin Franklin)


#10 noisette

noisette

    Webmarster

  • Admin
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 959 Messages :
  • Gender:Male

Posté 06 mars 2017 - 07:25

Enfin, je n'ai pas compris le pourquoi de ce partitionnement avec /var et /tmp séparés, surtout dans un espace total si restreint.
 ​

 
C'était pour tester ce partitionnement automatique, je n'ai pas mis les mains du tout dans ce découpage, et pour une installation durable, j'aurais partitionné à la main, en un découpage plus simple.

 

De plus je note qu'avec très peu de choses en cours, cette BunsenLabs consomme 269 Mo de mémoire c'est à dire à peu près autant MX Linux 16 en environnement Xfce beaucoup plus agréable et souple.


En terme de facilité d'utilisation, on n'est pas du tout dans la même catégorie, et ces deux distributions n'ont pas du tout le même public à mon avis. MX Linux est très impressionnante, ça c'est certain (ceci dit, xfce est tellement moche, que dis-je, atroce, c'est dommage).





0 utilisateur(s) en train de lire ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)